LA DÉSOBÉISSANCE CIVILE – HENRI DAVID THOREAU – 04

Thoreau, marque ses préférences
et ses refus.

JE SUIS AUSSI DÉSIREUX D ÊTRE - letcr1-exp

Extrait de l’essai
«La désobéissance civile»
de
Henry David Thoreau

Parcours de lecture
JE SUIS AUSSI DÉSIREUX D ÊTRE - s

En clair

JE SUIS AUSSI DÉSIREUX D ÊTRE - txt0

Un extrait plus long

JE SUIS AUSSI DÉSIREUX D ÊTRE - txt1


merci de signaler une éventuelle erreur 


Lorsqu’à la longue la majorité votera pour l’abolition de l’esclavage, ce sera soit par indifférence à l’égard de l’esclavage, soit pour la raison qu’il ne restera plus d’esclavage à abolir par le vote. Ce seront eux, alors, les véritables esclaves.
Seul peut hâter l’abolition de l’esclavage, celui qui, par son vote, affirme sa propre liberté.

3 commentaires sur “LA DÉSOBÉISSANCE CIVILE – HENRI DAVID THOREAU – 04

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s