L’HONORABLE MONSIEUR JACQUES – ANDRÉ DHÔTEL – 8

[Les limites de la raison
la raison des limites ]

MEME LA RELIGION SI TU Y TIENS - letc1-exp1

Un conseil qui (heureusement) ne sera pas suivi
—-

Une lecture plus facile
pour s’initier aux mots liés
(à retourner en cliquant)

MEME LA RELIGION SI TU Y TIENS - letc1Sr

  —     

Extrait du roman « L’Honorable Monsieur Jacques »

de André Dhotel

 —

Parcours de lecture

MEME LA RELIGION SI TU Y TIENS - sr

  —–

En clair  sur babelio

*

MEME LA RELIGION SI TU Y TIENS - txt0r

Un extrait plus long

MEME LA RELIGION SI TU Y TIENS - txt1r


Merci de signaler une erreur 


Maintenant, lui disait un ami, tu sais ce que tu fais et ou tu vas.
A notre époque nous avons la chance de pouvoir vivre librement sans nous monter la tête. Il faut mettre les sentiments à leur place et de pas les laisser déborder.
Même la religion, si tu y tiens, tu la gardes dans ses limites.
Alors L’amour.

LE VILLAGE PATHÉTIQUE – ANDRÉ DHÔTEL – 2

« Julien revoyait surtout cette cuisine parfaitement blanche où ils épluchaient ensemble leurs légumes.
En vérité tout cela avait toujours paru provisoire et à mille lieues d’une vie normale…

C ETAIT UN DECOR - letc1                                                                            


(Pour une lecture plus ralentie )

C ETAIT UN DECOR - let1

Extrait du roman « Le Village pathétique »
de André Dhotel

 —

Parcours de lecture

C ETAIT UN DECOR - s

 —

En clair  sur babelio

*

C ETAIT UN DECOR - txt0

Un extrait plus long

C ETAIT UN DECOR - txt1


Merci de  signaler une erreur 


Julien revoyait surtout cette cuisine parfaitement blanche où ils épluchaient ensemble leurs légumes.
En vérité tout cela avait toujours paru provisoire et à mille lieues d’une vie normale. C’était un décor qu’un changement d’éclairage avait pu disperser sans qu’il restât la forme d’un bibelot.