Livret N°1 – Citations extraites d’oeuvres des éditions publie.net

Annonce - Livret Publie.net-
Vous trouverez ici un livret (gratuit) qui concerne des auteurs d’une maison d’édition particulière, notamment parce qu’elle propose un abonnement annuel qui donne accès à tout son catalogue numérique.*

En fichier numérique (sous plusieurs formats permettant la lecture sur une liseuse) ou en production papier, les éditions publie.net proposent « Un vaste catalogue, une dizaine de collections, des lectures stimulantes hors des sentiers battus. »


* Sans DRM ! ( « rien qui complexifie inutilement la rencontre d’un lecteur avec un ou plusieurs livre(s). » )


Toutes les citations à découvrir ici sont extraites d’œuvres, plus ou moins récentes, appartenant à ce catalogue.

Les solutions sont à la fin.

 

A cette occasion je propose un petit concours (fin : 15 mars 2020 )

Au-delà de la découverte des phrases citées, celle ou celui qui aura donné la correspondance la plus proche de la réalité, entre chaque citation et son auteur, recevra l’ouvrage « Contes des sages du Talmud » de Jean-Jacques Fdida.
Tout petit lot, mais qui vaut le détour.
(Réponses à envoyer à l’adresse lcomeaumontasse(arobase)gmail.com )

 

Contes des sages du talmud

(Remarque : Dans le livret,  il y a 19 citations et 17 auteurs, donc …)

Pour télécharger le livret au format pdf  : Editions Publie.net – Le livret N°1 – 


« Tu m’as dit hier soir d’emporter avec moi tout ce que je pourrais trouver de plus précieux chez nous. J’ai eu beau réfléchir, je n’ai rien vu là-bas …

Qui me soit-LET
Voilà pourquoi tu es là. »

___________________________________________
« Contes des sages du Talmud » page 120

 

Cor – Lionel-Édouard Martin

COR - image

 

 

La rentrée aux éditions Publie.net a vu la publication de « Cor » de Lionel-Édouard Martin.

[Je déteste les bandes annonces des films. Elles empêchent le futur spectateur d’être la page blanche sur laquelle s’écrira SON film. Aussi je ne dirai rien ici de l’histoire elle-même]

L’écriture de l’auteur, sa forme – parfois rude, parfois sinueuse à la manière de la trace des passages réguliers d’une chèvre en montagne– , ses mots – grande proximité , son rythme – qui ne presse pas le pas même dans les moments … d’accident* –  m’ont touché
et la présence de COR m’accompagnée d’un bout à l’autre de … sa vie.

 


* « Toute rupture dans la continuité est un accident » Virilio

Extrait de la page 65 (liseuse) du roman
COR
de Lionel-Édouard Martin

« … on dirait qu’elle restitue trente ans de soleil pied-noir accumulé,
….

LA PLAQUE DE FONTE DES CHEMINÉES-letcol


 

Le roman chez Publie.net : COR

(Aussi en version liseuse
sans la colle poisseuse DRM )

 

———

 

 


Brigetoun donne un autre passage du roman sur « Paumée »

Un article  de l’écrivain  Marc Villemain, à ne consommer qu’après avoir lu le roman.


Lionel-Édouard Martin chez Publie.net 
Avec notamment ces autres publications
(Dans Cratyle pour mémoire grande présence du poète)

Sur Babelio

Le blog de Lionel-Édouard Martin
(On y trouve « Eléments compact de biographie »

 


C’est fou la chaleur de son corps, on dirait qu’elle restitue trente ans de soleil pied-noir accumulé, la plaque de fonte des cheminées pareillement recrache la braise, Clarinette c’est le soleil.