CAMPEMENTS – ANDRÉ DHÔTEL – 27

[La privation appelle
un supplément  d’être,
parfois : l’amitié]


LES MOINEAUX VONT ÉCRIRE - letcr11

… Mendiants et poètes« 

Extrait du roman « Campement »
de André Dhotel

 —

Parcours de lecture

LES MOINEAUX VONT ÉCRIRE - s

En clair

LES MOINEAUX VONT ÉCRIRE - txt0


Un extrait plus long

LES MOINEAUX VONT ÉCRIRE - txt1


Un livret dédié à l’oeuvre d’André Dhôtel
(28 extraits provenant de quatorze romans et nouvelles
à redécouvrir en mots liés)
Pour saluer Dhôtel- livret N°1- 12 aout 2015

(cliquer sur l’image pour lire le livret)


Merci de  signaler une erreur  


Jacques n’avait plus d’avenir, et il songeait que l’hiver allait paraître avec sa neige : Les moineaux vont écrire sur la neige des alphabets incompréhensibles et ils voleront jusqu’aux fenêtres des fermes, mendiants et poètes.

CAMPEMENTS – ANDRÉ DHÔTEL – 26

[La privation appelle
un supplément  d’être,
parfois : l’amitié]


L ENNUI DES ENFANTS DANS - letcr1

Extrait du roman « Campement »
de André Dhotel

 —

Parcours de lecture

L ENNUI DES ENFANTS DANS - s

En clair

L ENNUI DES ENFANTS DANS - txt0


Un extrait plus long

L ENNUI DES ENFANTS DANS - txt1


Un livret dédié à l’oeuvre d’André Dhôtel
(28 extraits provenant de quatorze romans et nouvelles
à redécouvrir en mots liés)
Pour saluer Dhôtel- livret N°1- 12 aout 2015

(cliquer sur l’image pour lire le livret)


Merci de  signaler une erreur  


Hélène ne faisait rien à l’école, parce qu’elle bavardait avec Marie, la fille du grand fermier de Saint-Pierre, Monsieur Laurent.
C’était avec la famille de ce fermier que Jeanne s’était liées d’amitié.
Un jour Hélène et Marie furent punies ensemble et enfermées dans la salle d’études.
La salle d’études était pleine d’été. L’ennui des enfants dans cette lumière devint de la tendresse et elles se promirent d’être des amies véritables. Il leur sembla aussi que ce premier serment était le commencement d’une grande aventure.

CAMPEMENTS – ANDRÉ DHÔTEL – 25


A MINUIT QUELQUES UNS - letcr1-exp

(Novice, ceci est pour toi
les liens entre les mots son donnés
– à cliquer – )
A MINUIT QUELQUES UNS - letc1-sr

 


Extrait du roman « Campement »
de André Dhotel

 —

Parcours de lecture

A MINUIT QUELQUES UNS - sr

En clair


(à cliquer pour retourner)

A MINUIT QUELQUES UNS - txt0r

La page en audio


 

Un livret dédié à l’oeuvre d’André Dhôtel
(28 extraits provenant de quatorze romans et nouvelles
à redécouvrir en mots liés)
Pour saluer Dhôtel- livret N°1- 12 aout 2015

(cliquer sur l’image pour lire le livret)

 

 


Merci de  signaler une erreur  


A minuit, quelques-uns allaient dormir dans le pré et dans les pommes de terre, après avoir regardé la lune.

CAMPEMENTS – ANDRÉ DHÔTEL – 24

Un livret dédié à l’oeuvre d’André Dhôtel
(28 extraits provenant de quatorze romans et nouvelles
à redécouvrir en mots liés)
Pour saluer Dhôtel- livret N°1- 12 aout 2015

(cliquer sur l’image pour lire le livret)


 QUELQUE RENCONTRE SURNATURELLE - letcr1-s

(à cliquer)
QUELQUE RENCONTRE SURNATURELLE - letcr1-exp

L’image de fond est empruntée à
« Pavane pour une infante défunte« 
de Anna Jouy
(publié aux édition Qazaq)


Extrait du roman « Campement »
de André Dhotel

 —

Parcours de lecture

QUELQUE RENCONTRE SURNATURELLE - sr

En clair


(à cliquer pour retourner)

QUELQUE RENCONTRE SURNATURELLE - txt0r

Un extrait plus long

QUELQUE RENCONTRE SURNATURELLE - txt1r


Merci de  signaler une erreur  


Les aigremoines qui se dressent sur ces paysages sans haies sont pour le passant consolantes comme les arbres dans les régions plus fertiles, et les regards s’y arrêtent.
Là on pourrait faire quelque rencontre surnaturelle d’un enfant égaré sur la terre, pour avoir en errant, dépassé les limites de la mort. boire dans l’ornière, après la pluie, et dont un rayon de soleil oblique éclairait les yeux.

CAMPEMENTS – ANDRÉ DHÔTEL – 23

Un livret dédié à l’oeuvre d’André Dhôtel
(28 extraits provenant de quatorze romans et nouvelles
à redécouvrir en mots liés)
Pour saluer Dhôtel- livret N°1- 12 aout 2015

(cliquer sur l’image pour lire le livret)


 LES BOURDONS TRAVAILLAIENT - letcr1-exp


Extrait du roman « Campement »
de André Dhotel

 —

Parcours de lecture

LES BOURDONS TRAVAILLAIENT - sr

En clair  sur babelio

*


(à cliquer pour retourner)

LES BOURDONS TRAVAILLAIENT - txt0r

Un extrait plus long

(à cliquer pour retourner)

LES BOURDONS TRAVAILLAIENT - txt1r


Merci de  signaler une erreur  


Le champ s’arrêtait de frémir, quand un orage venait, accueillant les bruits humains, la cloche et l’enclume, les pas sur la route.
Est-il possible que la vie soit ainsi ? Jacques et Jeanne travaillaient au jardin et leur tristesse était grande.
Autour de la rivière des marais s’étendent, dans lesquels ont voit une barque noyée dont la proue est au-dessus de l’eau. Les mouches à tête rouge viennent s’y poser. Un oiseau de proie a traversé, volant bas, près de son image reflétée dans l’eau, et vers les troncs échoués, des rats se sont élancés à la nage.
Entre la rivière et le village, des peupliers sont dressés. Lorsque l’orage approche, arrêtant le vent, l’essaim de leurs feuilles qui est le plus élevé résonne, car il perçoit encore une brise.
Les nuages se croisent. Le ciel de l’été devient plus grand.
Quelle détresse ou quelle joie familière ce peut être de regarder cette vieille femme chargée de sa hotte et qui rentre au village par un chemin.
Puis nous nous souviendrons aussi de ce chien abandonné que nous avons vu boire dans l’ornière, après la pluie, et dont un rayon de soleil oblique éclairait les yeux.

 

CAMPEMENTS – ANDRÉ DHÔTEL – 22

Un livret dédié à l’oeuvre d’André Dhôtel
(28 extraits provenant de quatorze romans et nouvelles
à redécouvrir en mots liés)
Pour saluer Dhôtel- livret N°1- 12 aout 2015

(cliquer sur l’image pour lire le livret)



ILS SE REPRENAIENT A AIMER - letcr1

 (Pour une lecture plus lente)

ILS SE REPRENAIENT A AIMER - letr1


Extrait du roman « Campement »
de André Dhotel

 —

Parcours de lecture

ILS SE REPRENAIENT A AIMER - s

En clair  sur babelio

*

ILS SE REPRENAIENT A AIMER - txt0

Un extrait plus long

ILS SE REPRENAIENT A AIMER - txt1


Merci de  signaler une erreur 


Il y eut aussi des jours où l’on ne pensait pas à partir. Gabriel n’écrivait pas. La vie ancienne recommençait comme une destinée impossible à vaincre. Ils se reprenaient à aimer le village qui voyage seulement comme tous les autres villages, avec la terre qui tourne sous les étoiles blanches.

CAMPEMENTS – ANDRÉ DHÔTEL – 22

Un livret dédié à l’oeuvre d’André Dhôtel
(28 extraits provenant de quatorze romans et nouvelles
à redécouvrir en mots liés)
Pour saluer Dhôtel- livret N°1- 12 aout 2015

(cliquer sur l’image pour lire le livret)




LES ENFANTS PRENAIENT - letcr10

 (Pour une lecture plus lente)

LES ENFANTS PRENAIENT - letr1


Extrait du roman « Campement »
de André Dhotel

 —

Parcours de lecture

LES ENFANTS PRENAIENT - s

En clair  sur babelio

*

LES ENFANTS PRENAIENT - txt0

Un extrait plus long

LES ENFANTS PRENAIENT - txt1


Merci de  signaler une erreur 


On annonça la bonne nouvelle à Madame Laizy seulement au mois de mars. Tout semblait changé. Les enfants prenaient des poignées de la grèle tombée sur la route. Cependant le départ était lointain, peut-être impossible.