LE GRAND MEAULNES – ALAIN FOURNIER – 34

[ Le lendemain, après la bagarre ]

IL AVAIT LA TETE ET TOUT UN COTE DE LA FIGURE  -  letc1-s

… qui nous avait volés la nuit précédente. »

—-

(sans les liens d’un mot à l’autre)

IL AVAIT LA TETE ET TOUT UN COTE DE LA FIGURE  - letcr1-exp

(à cliquer)

Extrait du roman « Le grand Meaulnes » de Alain Fournier

Parcours de lecture

IL AVAIT LA TETE ET TOUT UN COTE DE LA FIGURE  - sr
(à cliquer)

En clair

IL AVAIT LA TETE ET TOUT UN COTE DE LA FIGURE  - txt0r

 —

Un extrait plus long qui contient cette citation

IL AVAIT LA TETE ET TOUT UN COTE DE LA FIGURE  - txt1r

 


____________________________

Les TAGS donnent des mots de la grille.

___________________________________

Pour agrandir cliquer


N’hésitez pas à signaler une erreur


Le premier que j’aperçus était celui-là même auquel je ne cessais de penser, mais le dernier que j’eusse pu m’attendre à voir en ce lieu. Il était à la place habituelle de Meaulnes, le premier de tous, un pied sur la marche de pierre, une épaule et le coin du sac qu’il avait sur le dos, accotés au chambranle de la porte. Son visage fin, très pâle, un peu piqué de rousseur, était penché et tourné vers nous avec une sorte de curiosité méprisante et amusée. Il avait la tête et tout un côté de la figure bandée de linge blanc. Je reconnaissais le chef de bande, le jeune bohémien qui nous avait volés la nuit précédente.

HUIT HISTOIRES DE FANTÔMES – La petite voix des morts – JEAN-BAPTISTE FERRERO – 4

Huit histoires de fantômes - la petite voix des morts - couverture« Le monde est une vaste chambre pleine de recoins, de cachettes et d’ombres où se dissimulent des ombres. La plupart
des gens ne s’en rendent pas compte, tout occupés qu’ils sont à se livrer à de graves et inutiles affaires de première importance. Ils s’agitent, caquètent, paradent et se pavanent, amoureux de leurs reflets dans les flaques d’eau et aveugles, sourds à tout ce qui n’est pas eux.
Moi, j’ai arrêté de jouer il y a longtemps.
Quand Elle est partie. »
(De la préface)

Une présentation chez les cosaques des frontières

L’oeuvre est disponible à l’achat  (2€49 au format epub ou pdf )
aux éditions Qazak (de Jan Doets)  ici

Où il est question de disparition

 

« Là, à l’instant. Je vous attendais et j’ai vu une femme sur le quai. Là–bas …

AU BOUT JE FAISAIS LES CENT PAS - letcr1-exp



     (plus d’indices sur le parcours
la liaison des mots est donnée
– à cliquer -)

AU BOUT JE FAISAIS LES CENT PAS - letcr1- sr

Extrait de « Huit histoires de fantômes – la petite voix des morts »
de Jean-Baptiste Ferrero

 « Métro Glacière »

Itinéraire de lecture

AU BOUT JE FAISAIS LES CENT PAS - sr

 —

 En clair

AU BOUT JE FAISAIS LES CENT PAS - txt1r


Merci de signaler une erreur 


Histoire de bavarder un peu avant de passer aux choses sérieuses je le taquinai à propos des fleurs.

– Vraiment, fallait pas ! Et puis on pourrait se méprendre…

Nouveau bafouillis infrasonique.

– laissez tomber. Je blague. Sinon il vient de m’arriver un truc bizarre.

– frggglmdbqw ?

– Là, à l’instant. Je vous attendais et j’ai vu une femme sur le quai. Là–bas. Au bout. Je faisais les cent pas, je suis parti de l’autre côté et quand je me suis retourné, elle avait disparu. Bizarre non ?

Philippot pâlit.

– Ça va Philippot, m’inquiétai–je.

Il déglutit et d’une voix claire que je ne lui connaissais pas :

– A quoi ressemblait cette femme ?

Je la lui décrivis et de pâle il devint livide. Il fouilla dans ses poches et en sortit un énorme portefeuille dont il tira une photographie qu’il me tendit.

– C’est elle ?

Avec quelques années de moins et un sourire en plus, c’était incontestablement la femme que j’avais aperçue sur le quai quelques instants auparavant. J’étais scié.

– Vous la connaissez ?

L’HOMME QUI PLANTAIT DES ARBRES – JEAN GIONO – 1

Un livret de jeu
entièrement dédié à l’oeuvre de Jean Giono
(extraits des nouvelles, romans et pièces de théâtre
à redécouvrir en jeu)
Pour saluer Giono-couverture




JE ME TROUVAIS - letc1


(Une lecture plus lente
à cliquer)

JE ME TROUVAIS - let1

————–

Extrait du roman « L’homme qui plantait des arbres»
de Jean Giono

parcours de lecture

JE ME TROUVAIS - s

—-

En clair (sur babelio)

*

JE ME TROUVAIS - txt0

Un extrait plus long

JE ME TROUVAIS - txt1

_____________________

Pour agrandir une image
la cliquer


 Merci de signaler une erreur 


Je traversais ce pays dans sa plus grande largeur et, après trois jours de marche, je me trouvais dans une désolation sans exemple. Je campais à côté d’un squelette de village abandonné. Je n’avais plus d’eau depuis la veille et il me fallait en trouver. Ces maisons agglomérées, quoique en ruine, comme un vieux nid de guêpes, me firent penser qu’il avait dû y avoir là, dans le temps, une fontaine ou un puits. Il y avait bien une fontaine, mais sèche. Les cinq à six maisons, sans toiture, rongées de vent et de pluie, la petite chapelle au clocher écroulé, étaient rangées comme le sont les maisons et les chapelles dans les villages vivants, mais toute vie avait disparu.

CAMPEMENTS – ANDRÉ DHOTEL – 16

(Bientôt, après Jean Giono
Pour saluer Giono-couverture un livré dédié à André Dhôtel)

ELLE RETIRE-letc1 (pour ceux qui demandent une lecture plus ralentie encore)
 à cliquer

ELLE RETIRE-letc0


—     

Extrait du roman « Campement »
de André Dhotel

 —

Parcours de lecture

ELLE RETIRE-s

En clair  sur babelio

*

ELLE RETIRE-txt


[vie lente de la campagne
douceur de Jeanne
proximité amicale des bêtes]


N’hésitez pas à signaler une éventuelle erreur 


Elle retire les légumes de la soupe. Le chien et le chat de chaque côté d’elle assis sont comme deux anges.

MAGELLAN – STEFAN SWEIG – 1 –

(Il est question ici du Portugal, pays de Magellan )



PAYS PETIT ET PLUTOT PAUVRE -letc1

                                                             

—-

dans le roman  » Magellan « 

de Stefan Zweig

Parcours de lecture

PAYS PETIT ET PLUTOT PAUVRE -s

En clair (sur Babelio)

*

PAYS PETIT ET PLUTOT PAUVRE -txt

PAYS PETIT ET PLUTOT PAUVRE -txt1

l’extrait … et ce qu’il y a autour


N’hésitez pas à signaler une éventuelle erreur 


Il est toujours merveilleux dans le cours de l’histoire de voir le génie d’un individu communier avec le génie de l’heure, un homme comprendre clairement le désir de son époque.
Parmi les pays d’Europe, il en est un qui n’a pu jusqu’ici accomplir sa part de la mission européenne : le Portugal, qui vient de se libérer de la domination maure dans de longues et interminables luttes. Mais depuis qu’il a remporté la victoire et conquis définitivement son indépendance, le dynamisme magnifique de ce peuple jeune et passionné demeure inutilisé, ce besoin naturel d’expansion, inhérent à toutes les nations ascendantes, ne trouve d’abord aucune soupape d’échappement.
Le Portugal s’appuie sur toutes ses frontières à l’Espagne, son alliée, sa sœur ; pays petit et plutôt pauvre, il ne pourrait se développer que du côté de la mer, par le commerce et la colonisation. Malheureusement sa situation géographique est la plus défavorable de toutes les nations maritimes de l’Europe, ou du moins semble telle. Car l’océan Atlantique, qui le borde à l’ouest, passe, d’après la géographie ptoléméenne (la seule qui fît autorité pendant tout le moyen âge), pour une nappe d’eau illimitée et infranchissable ; non moins impraticable est la route du Sud, le long de la côte africaine, puisqu’il est impossible, toujours selon Ptolémée, de contourner en bateau ce pays inhospitalier et inhabitable qui touche au pôle antarctique et est relié sans la moindre fissure à la terra australis.
D’après l’ancienne géographie, le Portugal, parce qu’en dehors de la seule mer navigable, la Méditerranée, occupe parmi les nations maritimes de l’Europe la position la plus défavorable qui soit.

SIXIÈME – FIGURES – DIAGONALE – DÉFINITION 1

UNE DIAGONALE - letc1


 Définition de diagonale d’un polygone
(mot qui est aussi utilisé dans le domaine des nombres
mais en tant qu’adjectif
)

Parcours de lecture

UNE DIAGONALE - s

En clairUNE DIAGONALE - txtcliquer dessus


les TAGS
donnent certains mots de la grille.

___________________________________

Pour agrandir une image, cliquer dessus


N’hésitez pas à signaler une éventuelle erreur 


Une diagonale est un segment qui joint deux sommets d’un polygone qui ne se suivent pas.

TROISIÈMES – QUATRIÈMES – MATHÉMATIQUES – TRIGONOMÉTRIE – COSINUS D’UN ANGLE AIGU – DÉFINITION – 1

cosinus définition -01-s.letp Définition du cosinus d’un angle aigu
dans le triangle rectangle

Parcours pour déchiffrer cette définition

cosinus définition -01-s

Solution en clair (à cliquer)

cosinus définition -01-txti


Dans un triangle rectangle le cosinus d’un angle aigu est le rapport du côté opposé à l’angle sur l’hypoténuse.