Rencontre d’un peintre – André Derain

Une rencontre permise par le partage de Dominique Hasselmann qui propose depuis avant hier  le partage de sa visite attentive de l’exposition André Derain au Centre Pompidou.*

Les toiles sur lesquelles il a porté le regard m’ont saisi par … (indicible)
et m’ont donné l’envie d’une promenade dans l’oeuvre de celui qui a écrit (rapporté sur son site par Dominique Hasselmann)

« En somme, rien n’est plus difficile que la simplicité »

(Une simplicité qui n’a rien à voir avec l’abstraction sèche de la mesure)

C’est ainsi que j’ai rencontré, abolissant pour un temps … le temps,
la nièce du peintre.

FACE À L ADOLESCENTE-letex

[Il n’est pas certain que ce que j’évoque soit possible, à cet âge, de nos jours.]

 

Dominique Hasselmann consacre trois pages de son site à André Derain


 

Face à l’adolescente peinte avec tendresse par son oncle André Derain me revient la pure chute en amour possible à 13 ans.

 

Passage en 2 D et cordon coupé – Pierre Levy – La machine univers

Quand un philosophe vous parle … à travers ce qu’il a pu faire graver dans l’immobile

il faut en peser tous les mots et s’imprégner également de la forme du discours.

 

MIS À PLAT DÉTACHÉ DU FLUX ÉPHÉMÈRE-letex

(La machine univers – Pierre Levy 1987)

(cliquer l’image en cas d’intolérance au ralentissement de la lecture (sourire)²)


Il reste à savoir ce qu’en pensent les créatures vivantes, imaginaires ou non.

Que perd-on dans le plat et l’absence de temporalité ?

Et qu’il faudra impérativement réintroduire lors du retour dans l’agir en relief en un  monde continu et palpitant ou le mot est souffle provisoire résonnant avec un réel incertain fruit de la pluralité des subjectifs.

[Dans l’ouvrage cité, Pierre Levy, même s’il consacre (en 1987) la majeure partie de celui-ci à l’impact des nouvelles technologies sur le monde à venir, évoque aussi ce qui dans le monde vivant n’y est pas réductible et l’énorme enjeu qu’est pour l’homme la conduite et maîtrise de ces … outils*
Le sous-titre est « Création, cognition et culture informatique« .]

 

__

* Formulation qui mériterait mieux, en attente d’une éventuelle correction/précision de l’auteur.

 

Un passage plus complet ici



L’ethnologue Jack Goody a mis en évidence* la naissance d’un certain type de rationalité avec l’écriture. La disposition de signes sous forme de tableaux, la vision synoptique, engendre une nouvelle exigence de logique et de symétrie. Mis à plat, détaché du flux éphémère de la parole, le discours est objectivé

Fatal … mais il reste … – Pierre Levy

LA CROISSANCE ET LE PERFECTIONNEMENT-im

 

 

 

 

Les ondes sont saturés d’orateurs ayant en abondance du prêt à gloser à propos de notre époque saturée, quant à elle, d’algorithmes et de techno-sciences de l’intelligence simulée.

Est-ce la commande grand public ou les compétences de ces orateurs qui font avorter les débats que leur parole devrait porter ?

A chaque écoute, je me plonge dans un des ouvrages de Pierre Levy et j’y trouve … de la pensée qui ouvre une porte où dévoile le fond d’un cul de sac.

Ainsi cette réflexion, à la fin de « La machine Univers » (1987)*

Si …LA CROISSANCE ET LE PERFECTIONNEMENT-letex

 

Pierre Levy parle d’un enjeu à relever …

Il semblerait que nous sommes plus prêt
du ruisseau qui rejoint l’eau en route
– par la vertu mécanique de la pesanteur –
vers la mer …

que de l’homme qui pagaye
se servant du courant comme il l’entend
pour se rendre à bon port.

 

* Cité dans la bibliographie de l’oeuvre de Monique Linard « Des machines et des Hommes »

 

Autre perle à pensée qui résume (trente ans avant) et retourne entièrement « Les métamorphoses du calcul » de Gilles Dowek

« Cette mutation s’articule autour d’un retournement et d’une substitution : l’inversion des rapports entre le langage et le calcul. » p 213

Chaque jour cette réalité se confirme, mais sans que nos « pilotes » se servent de leur rame pour éviter la disparition … dans la mer des nombres.
« Pilotes » confortés dans l’inaction par les orateurs précédemment évoqués qui ne voient, ou à tout le moins omettent de citer, l’énorme enjeu que seule l’intelligence collective (maillage à partir de celle de l’individu) peut nous aider à relever.


 

la croissance et le perfectionnement du technocosme sont fatals, la manière que nous aurons de l’habiter reste un enjeu.

L’homme qui sait … – Kepler

MOI AUSSI JE JOUE AVEC LES SYMBOLES-letexb

 

 

 

 

Dans « Des machines et des hommes » Monique Linard* évoque le pouvoir qu’ont les (nouvelles) Technologies de développer en l’homme le sentiment de toute puissance au point de lui faire perdre le contact avec la réalité.

On peut conseiller, à tous ceux que ce danger menace, lorsqu’ils tiennent dans les mains, une manette de jeu, la télécommande d’un robot, ou même en détenant le pouvoir de le faire obéir de la voix,
une lecture lente et appliquée de la phrase de Kepler homme de lettres et de sciences :

MOI AUSSI JE JOUE AVEC LES SYMBOLES-letex

Cliquer sur l’image si la lenteur de la lecture à déchiffrer vous est insupportable.


*

dérive névrotique