[Almanach] … Michèle Khan

[Les voies de Dieu … ]

Samedi 2 Juillet 2011
aux éditions Publie.net
paraissait le roman de Michèle Khan
(inspiré de faits réels)
KKK, le Grand Dragon

VOUS LARRY VOUS VOUS ÊTES-letcr1-exp

        (à cliquer pour obtenir le parcours de lecture)*

Extrait complet

Proposition de lecture :

 


Mike, qui se reprochait d’avoir prêté à Larry de mauvaises intentions, prit l’habitude de l’emmener faire des courses. Il s’était renseigné sur le régime alimentaire conseillé aux diabétiques, l’incitait à consommer une nourriture plus appropriée et découvrit une boutique spécialisée, à l’autre bout de la ville.
Un jour, alors qu’ils s’y rendaient, Larry questionna soudain :
– Pourquoi faites-vous tout ça pour moi ?
Mike attendit d’avoir traversé le carrefour avant de répondre :
– Vous, Larry, vous vous êtes pris pour Dieu : vous vous êtes arrogé le pouvoir de distribuer la mort. Eh bien, moi aussi il m’arrive de me prendre pour Dieu… Sachant qu’Il a créé l’homme à Son image, je me demande ce qu’Il aurait fait s’Il avait été à ma place en face de vous. Mais ma conduite n’est pas tout à fait désintéressée, ajouta le cantor avec un petit rire. J’espère qu’elle comptera quand je paraîtrai devant l’Éternel, et que ma récompense m’attend dans le monde à venir.
Ils roulèrent quelques instants en silence.
– À mon tour de vous poser une question, reprit Mike. Pourquoi vous en être pris à moi ?
– À cause des paniers de bienvenue pour les immigrés et de tout votre cirque interracial…, je veux dire : de vos réunions mixtes. Parce que moi aussi, grinça-t-il, j’avais mis au point un petit système de bienvenue.


FUTU.RE – Dmitry Glukhovsky – 1-

[Lucide le bourreau
mais
qu’y peut-il ?]

QUAND DIEU PARLE GENTIMENT - letcr1-exp

… à rejoindre les rangs des apôtres »

Extrait de « FUTU.RE »

de Dmitry Glukhovsky

(si tu es novice ici
ceci est pour toi
avec les liens entre les mots
– à cliquer – )

QUAND DIEU PARLE GENTIMENT - letcr1-sr

En clair (à cliquer)

QUAND DIEU PARLE GENTIMENT - txt0r

L’extrait plus long
QUAND DIEU PARLE GENTIMENT - txt1r


– Merci d’être venu.
– Merci à vous d’avoir fait appel à moi, dis-je avec un sourire.

Quand Dieu parle gentiment à un boucher c’est que ce dernier sera prochainement sacrifié sur l’autel plutôt qu’invité à rejoindre les rangs des apôtres.
Et qui mieux que le boucher jouant à Dieu avec le cheptel est en mesure de comprendre cela ?

POUR RIRE -23- (Woody Allen)

Une nouvelle grille
pour rire
chaque heure aujourd’hui


Grille de 09h00
Joyeux Noël
et
que-ta-volonte-soit-fete-letcr10-exp11


Pour distraire la veillée de Noël
à jouer entre deux plats
notamment ceux qui ont internet sur la télé.
La première lettre de chaque mot est
mise en couleur et en italique.
Chaque mot est entouré d’une limite.
La phrase à déchiffrer est composée de mots qui se suivent.

Woody Allen aurait-il  au-delà de ses doutes à son propos
une rancune particulière envers Lui ?

JE NE SAIS PAS SI DIEU EXISTE - letc1


Pour le parcours de lecture
(cliquer)

JE NE SAIS PAS SI DIEU EXISTE - sr

Pour lire en clair
(cliquer)

JE NE SAIS PAS SI DIEU EXISTE - txt0r


Je ne sais pas si Dieu existe, mais s’il existe, j’espère qu’il a une bonne excuse !


POUR RIRE -22- (Pierre Desproges)

Une nouvelle grille
pour rire
chaque heure aujourd’hui


Grille de 08h00
Joyeux Noël
et
que-ta-volonte-soit-fete-letcr10-exp11


Pour distraire la veillée de Noël
à jouer entre deux plats
notamment ceux qui ont internet sur la télé.
La première lettre de chaque mot est
mise en couleur et en italique.
Chaque mot est entouré d’une limite.
La phrase à déchiffrer est composée de mots qui se suivent.

Pierre Desproges nous conseille de ne pas trop vite nous hâter de conclure.

CE N EST PAS PARCE QUE JULIO IGLESIAS - letc11

et il a bien raison


Pour le parcours de lecture
(cliquer)

CE N EST PAS PARCE QUE JULIO IGLESIAS - sr

Pour lire en clair
(cliquer)

CE N EST PAS PARCE QUE JULIO IGLESIAS -txt0r


Ce n’est pas parce que Julio Iglesias a survécu à Brassens qu’il faut se mettre soudain à douter de l’existence de Dieu.


L’ÉCHELLE DES ANGES – ALEXANDRO JODOROWSKY – 17

  (Un livre qu’Alexandro Jodorowsky a écrit pour achever un deuil)

L HORREUR DE VIVRE EST UN - letcr1-exp

—–



Extrait de « L’Echelle des anges »

de Alexandro Jodorowsky

parcours de lecture

L HORREUR DE VIVRE EST UN - sr

L’extrait complet

IL FAUT BRULER LE MONDE - txt0r
cliquer pour retourner et agrandir


Les TAGS
donnent certains mots de la grille.

___________________________________

Pour agrandir une image, cliquer dessus


Merci de signaler une erreur 


L’horreur de vivre est un défi qui l’oblige à capturer le dieu bleu qui vit dans l’instant.

LA ROUTE ANTIQUE DES HOMMES PERVERS – RENÉ GIRARD – 1


 NOUS SOMMES TELLEMENT SOUCIEUX DE RENDRE DIEU - letcr1-exp

… surtout si nous ne croyons pas en lui. »


Extrait de l’essai

«La Route antique des hommes pervers »
de René Girard

parcours de lecture

NOUS SOMMES TELLEMENT SOUCIEUX DE RENDRE DIEU - sr

En clair sur babelio
*

NOUS SOMMES TELLEMENT SOUCIEUX DE RENDRE DIEU - txt0r

____________________________

les TAGS
donnent certains mots de la grille.

___________________________________

Pour agrandir cliquer


Merci de signaler une erreur 


nous sommes tellement soucieux de rendre Dieu responsable de tous les malheurs de l’homme, surtout si nous ne croyons pas en Lui,

GRACIEUSE DANS LE DÉSERT – ZYRÀNNA ZATÈLI – 2


« Dès le premier instant il lui confia sans détours : …
DES ENFANTS ENCORE  - letcr1


 —

Extrait du recueil de nouvelles « Gracieuse dans ce désert »

de Zyrànna Zatèli

 —-

Parcours de lecture

DES ENFANTS ENCORE  - s

L’extrait
sur babelio
*

DES ENFANTS ENCORE  - txt0

Présentation sur Publie.net

En librairie de Publie.net

____________________________

Les TAGS
donnent des mots de la grille.

___________________________________

Pour agrandir cliquer


N’hésitez pas à signaler une éventuelle erreur 


cette femme prolifique, à chaque fois qu’elle enfantait, était assaillie de pensées mélancoliques :
 — Des enfants, encore des enfants… Dieu les donne, ou le Diable, je ne sais pas, et de toute façon, tôt ou tard, la terre les reprend.