Désespoir – Marcel Camus

[le désespoir est un marais
 il immobilise l’esprit de l’homme
bien mieux qu’une prison]

 

Dans Combat du 25 novembre 1948 Albert Camus écrivait

C EST CELA QUE JE NE PUIS PARDONNER-letex-1

(Lire)


J’ai toujours pensé que si l’homme qui espérait dans la condition humaine était un fou, celui qui désespérait des événements était un lâche. La violence est à la fois inévitable et injustifiable, c’est cela que je ne puis pardonner à la société politique contemporaine : qu’elle soit une machine à désespérer les hommes.

CALIGULA- ALBERT CAMUS – 2




A CHACUN SON PRINTEMPS - letc1


Pour une lecture plus lente
A CHACUN SON PRINTEMPS - le1



Extrait de la pièce de théâtre «Caligula »

de Albert Camus

 —

Parcours de lecture
A CHACUN SON PRINTEMPS - s

En clair

sur Babelio
*

A CHACUN SON PRINTEMPS - txt0

Extrait plus long
A CHACUN SON PRINTEMPS - txt1

_________

Les TAGS
donnent certains mots de la grille.

___________________________________

Pour agrandir cliquer


Merci de signaler une erreur


Entourez la ville de haies piquantes. À chacun son printemps, le mien a des roses de fer. Allumez les fours, ce sont nos feux de joie. Gardes ! placez nos étoiles sur les maisons dont j’ai l’intention de m’occuper. Vous, chère amie, commencez de dresser nos listes et faites établir nos certificats d’existence !

CALIGULA- ALBERT CAMUS – 1




MA JOIE ETAIT SOUDAIN - letc1


Lecture plus lente
MA JOIE ETAIT SOUDAIN - let1


Extrait de la pièce de théâtre «Caligula »

de Albert Camus

 —

Parcours de lecture
MA JOIE ETAIT SOUDAIN - s

En clair
sur Babelio
*

MA JOIE ETAIT SOUDAIN - txt0

Extrait plus long
MA JOIE ETAIT SOUDAIN - txt1

_________

Les TAGS
donnent certains mots de la grille.

___________________________________

Pour agrandir cliquer


Merci de signaler une erreur


Moi, je n’étais ni sourd ni aveugle. Mais je n’entendais que le piaffement doux de mon sang. Ma joie était soudain sans impatience. Ô cité de lumière, voici qu’on t’a remise à moi pour la vie, jusqu’à l’heure où la terre nous appellera. Demain, nous partirons ensemble et nous monterons la même selle.

ACTUELLES – ALBERT CAMUS – 3


OPPOSER DES PAROLES -letc1

Lecture plus lente
OPPOSER DES PAROLES - let10


Extrait du recueil  de chroniques «ACTUELLES II »

de Albert Camus

 —

Parcours de lecture
OPPOSER DES PAROLES - s

En clair

OPPOSER DES PAROLES - txt0


_________

Les TAGS
donnent certains mots de la grille.

___________________________________

Pour agrandir cliquer


Merci de signaler une erreur


Opposer des paroles claires aux confusions de la terreur

ACTUELLES – ALBERT CAMUS – 3

Où il est question de la difficulté d’être journaliste
et de la nécessité du témoignage.

QUI REPONDRAIT - letcr1

Extrait du recueil  de chroniques «ACTUELLES II »

de Albert Camus

 —

Parcours de lecture
QUI REPONDRAIT - s

En clair

QUI REPONDRAIT - txt0

Un extrait plus long
QUI REPONDRAIT - txt1

_________

Les TAGS
donnent certains mots de la grille.

___________________________________

Pour agrandir cliquer


Merci de signaler une erreur


Un journaliste, pourtant, a voulu suivre cette Odyssée où Ithaque est entourée de barbelés et Ulysse matraqué. Sur la plus belle des mers, pendant des nuits, il a entendu le chant des persécutés.

Ce n’est pas une œuvre d’art qu’il a rapportée, ni une théorie politique, mais un document, du genre saignant. Assez saignant, au moins, pour que son journal ait refusé de le publier sans coupures. On met sa sensibilité où on peut et la presse doit penser à son tirage, non à l’innocence.

De temps en temps, cependant, un journaliste honore ce métier déshonoré et il refuse les coupures. Il lui reste alors à témoigner comme il peut, par le livre par exemple, quand il se trouve un éditeur dont la sensibilité est moins ombrageuse.

C’est ainsi qu’on finit par gêner tout le monde et qu’on empêche de danser en rond. C’est ainsi qu’on réveille ceux qui voulaient à toute force dormir. Mais il le faut bien. Qui répondrait en ce monde à la terrible obstination du crime si ce n’est l’obstination du témoignage ?

ACTUELLES – ALBERT CAMUS – 2


REFAIRE UNE SOCIETE - letc1

Lecture plus lente

REFAIRE UNE SOCIETE - let1


Traduction en italien de @larosaturca
son site rosaturca divinazioni

RIFARE UNA SOCIETA - letc1

Extrait du recueil  de chroniques «ACTUELLES II »

de Albert Camus

 —

Parcours de lecture
REFAIRE UNE SOCIETE - s

RIFARE UNA SOCIETA - s

en italien




En clair

REFAIRE UNE SOCIETE - text0

RIFARE UNA SOCIETA - txt0en italien


_________

Les TAGS
donnent certains mots de la grille.

___________________________________

Pour agrandir cliquer


Merci de signaler une erreur


Refaire une société vivante à l’intérieur d’une société condamnée

ACTUELLES – ALBERT CAMUS – 1



RENDONS A NOTRE - letc1

Lecture plus lente
RENDONS A NOTRE - let1

Extrait du recueil  de chroniques «ACTUELLES II »

de Albert Camus

 —

Parcours de lecture
RENDONS A NOTRE - s

En clair sur babelio
*

RENDONS A NOTRE - txt0

Un extrait plus long
RENDONS A NOTRE - txt1

_________

Les TAGS
donnent certains mots de la grille.

___________________________________

Pour agrandir cliquer


Merci de signaler une erreur


Rendons à notre société cette justice qu’elle supporte très bien les persécuteurs.
Elle s’est habituée à l’idée qu’ils avaient leur utilité.