Sur la table – Murièle Modely – 1

couvertureAvec ce nouveau recueil, Murièle Modely, rejoint le groupe des poètes et poétesses de Qazaq.
Ecriture qui se construit en construisant le monde (en y contribuant du côté des rechargeurs de mots) et le pose ici tout entier « sur la table »
ou tout du moins ce qui mérite d’y être posé
et du reste « on se contrefout »

L’oeuvre est disponible aux éditions Qazak (de Jan Doets)  ici

 L’illustration de la couverture ainsi que
celles du recueil lui-même sont de Maxime Dujardin


[bois et lueur du partage]


   SUR LA TABLE ENTRE NOUS - letcr12
(Ou, à cliquer)
SUR LA TABLE ENTRE NOUS - letcr11


  

 « Sur la table»
de Murièle Modely

Itinéraire de lecture

SUR LA TABLE ENTRE NOUS - s

En clair

SUR LA TABLE ENTRE NOUS - txt0

 un extrait plus long

SUR LA TABLE ENTRE NOUS - txt1

Lecture

 

Murièle Modely en ses contrés virtuelles de « L’Oeil bande« 



Tu répètes à qui veut
l’entendre
qu’il s’agit de noyer
– l’image est éculée
le chagrin dans
le boire

mais tu mens
tu ne bois que pour
la giclée ardente
contre la langue
dans les verres
entre les doigts

sur la table entre nous
la rondeur ambrée du moment
la lumière tamisée de l’instant

et la fièvre et les cris et le monde au dehors dont on se contrefout

L’INSTANT T – LOUISE IMAGINE – 3

« Louise imagine le temps.
Sous son regard, et par une magie mystérieuse qu’il n’est pas possible de dire, le temps perd la violence que nous avons pris l’habitude de lui reconnaître et que nous avons pris l’habitude d’affronter »
Extrait de la postface  de Isabelle Pariente-Butterlin


LAMBERSART LES JARDINS DU COLYSEE - letcr1-exp

 Texte-légende extrait du recueil de photographie

« L’instant T »
de Louise Imagine

Lambersart, les jardins du Colysée –Mois d’août

( en fond, un emprunt à sa capture de lumière)

(quelques images de cette collection)


Parcours de lecture
LAMBERSART LES JARDINS DU COLYSEE - sr

En clair

LAMBERSART LES JARDINS DU COLYSEE - txt0r

________

les TAGS
donnent des mots de l’extrait.

___________________________________

Pour agrandir une grille de jeu, cliquer dessus


Chez Publie.net : Louise Imagine


D’autres passages de Louise Imagine
PASSAGES ALEATOIRES – LA VILLE


 Merci de signaler une erreur 


Lambersart, les jardins du Colysée

– Mois de juin

Sérénité de l’instant.

Chronique des temps perdus et bande-son pour orgasme – KMS – 2

( Extrait de la présentation (source) :
« C’est beau, grave, tragique, comique comme la vie – juste : un peu excessive (mais c’est ce qu’on leur demande). On rit, on pleure, ça cogne, mais c’est bien de littérature qu’il s’agit, autant que de musique. »
François Bon)

Slow²Reading

J AI GARDE LE SOUVENIR INSISTANT - letcr1-exp

                                             …avant de basculer définitivement dans ce qu’ils appelaient le monde du travail. »

Extrait de
« Chroniques des temps perdus & Bande-son pour orgasme »

de Kill Me Sarah KMS

Parcours de lecture

J AI GARDE LE SOUVENIR INSISTANT - sr

L’extrait

J AI GARDE LE SOUVENIR INSISTANT - txt0r

 Un extrait plus long

J AI GARDE LE SOUVENIR INSISTANT - txt1r

Un extrait en slowreading (lecture) de
Guillaume Vissac

____________________________

les TAGS
donnent des mots de la grille.

___________________________________

Pour agrandir une image, cliquer dessus


Merci de signaler une  erreur


J’ai gardé le souvenir insistant que l’on marchait tous sur un fil en équilibre cette année-là, avant de basculer définitivement dans ce qu’ils appelaient le monde du travail.
On faisait encore traîner les vieilles habitudes d’étudiants dilettantes, comme on traîne au soleil en fin de journée en automne lorsque l’on sait que bientôt l’hiver sera là. Tu te souviens de ça ? C’est un peu flou dans ma mémoire et ça devait l’être aussi un peu dans ta vie.

L’ÉCHELLE DES ANGES – ALEXANDRO JODOROWSKY – 17

  (Un livre qu’Alexandro Jodorowsky a écrit pour achever un deuil)

L HORREUR DE VIVRE EST UN - letcr1-exp

—–



Extrait de « L’Echelle des anges »

de Alexandro Jodorowsky

parcours de lecture

L HORREUR DE VIVRE EST UN - sr

L’extrait complet

IL FAUT BRULER LE MONDE - txt0r
cliquer pour retourner et agrandir


Les TAGS
donnent certains mots de la grille.

___________________________________

Pour agrandir une image, cliquer dessus


Merci de signaler une erreur 


L’horreur de vivre est un défi qui l’oblige à capturer le dieu bleu qui vit dans l’instant.

L’ULTIME ALLIANCE – PIERRE BILLON – 14



JE NE T AI PAS QUITTE - letc1
Lecture plus lente
JE NE T AI PAS QUITTE - let1
                                                             

Extrait du roman « L’Ultime Alliance »
de Pierre Billon

Parcours de lecture

JE NE T AI PAS QUITTE - s

En clair (sur babelio)

*

JE NE T AI PAS QUITTE - txt0

____________________________

les TAGS
donnent des mots de la grille.

___________________________________

Pour agrandir cliquer


Je ne t’ai pas quitté un instant depuis que je me suis absenté de nous

[Dictionnaire subjectif ] Instant – Aunryz

       
     
LE SENS TU - letd1

En lecture plus lente
(cliquer pour agrandir)
LE SENS TU - led01

Lecture plus guidée
LE SENS TU - let1

—-

Pour y voir un peu plus clair (parcours)

—-

Pour Christophe (sourire)² et tous ceux qui ne déplient pas les images (et ils ont bien raison)LE SENS TU - txt01r à cliquer pour lire à l’occidental

Le sens-tu cet instant qui te traverse le corps ?
Et qui, bonheur oblige, déjà

te fait regretter sa mort.

L’HONORABLE MONSIEUR JACQUES – ANDRÉ DHÔTEL – 7

(Après Jean Giono
Pour saluer Giono-couverture Très bientôt un livret dédié à André Dhôtel)

 

AUGUSTIN DEMEURA - let2
(Pour une lecture plus lente)

AUGUSTIN DEMEURA - let1

  —     

Extrait du roman « L’Honorable Monsieur Jacques »

de André Dhotel

 —

Parcours de lecture

AUGUSTIN DEMEURA - s

  —–

En clair  sur babelio

*

AUGUSTIN DEMEURA - txt0

Un extrait plus long

COMME S IL FALLAIT - txt1


Merci de signaler une erreur 


Augustin demeura un instant à regarder Jacques, comme s’il se demandait de quelle manière prendre congé.