Babel – genèse – aqua – 4

[D’après Frid’rick ]

Les eaux du haut
et
les hauts du bas

04 - NUL NE SAIT D OÙ IL SUBTILISA - letcr1-exp-

(sans l’image
cliquer)


Des nuages
il fit la mer
et de la mer
il fit les nuages

?

Mais tout cela avec une si grande vivacité
– et l’amitié indéfectible du temps –
que le principe de conservation de la matière
en s’en trouva totalement dérouté.


Parcours de lecture

04 - NUL NE SAIT D OÙ IL SUBTILISA - sr

(à retourner en cliquant)


En clair

04 - NUL NE SAIT D OÙ IL SUBTILISA - txt0r
(à retourner en cliquant)


 

Nul ne sait d’où il subtilisa de quoi produire ce premier déluge pour la raison qu’alors nul n’était présent pour le voir.

 

POUR RIRE -4- (Patrice Delbourg)

Une nouvelle grille
pour rire
chaque heure aujourd’hui


Grille de 11h00


Pour distraire la veillée de Noël
à jouer entre deux plats
notamment ceux qui ont internet sur la télé.
La première lettre de chaque mot est
mise en couleur et en italique.
Chaque mot est entouré d’une limite.
La phrase à déchiffrer est composée de mots qui se suivent.

IL ETAIT NE DE PAIRE INCONNUE - letc1

Patrice Delbourg
calembour originel.


Pour le parcours de lecture
(cliquer)

IL ETAIT NE DE PAIRE INCONNUE - sr


Pour lire en clair
(cliquer)

IL ETAIT NE DE PAIRE INCONNUE - txt0r


Il était né de paire inconnue.

LE VILLAGE PATHÉTIQUE – ANDRÉ DHÔTEL – 12

En téléchargement un livret de jeu gratuit des citations d’auteurs de l’écurie « Qazaq« .
(pour ordinateur .pdf  ou .epub pour liseuse)
Un livre ancien, offert par Jan Doets, et une lithonumérique numérotée, don de Anna Jouy, à gagner pour Noël.


     TU AS ECHOUE POUR SON MALHEUR - letcr1-exp


Extrait du roman « Le Village pathétique »
de André Dhotel

 —

Parcours de lecture

TU AS ECHOUE POUR SON MALHEUR - sr

En clair

TU AS ECHOUE POUR SON MALHEUR - txt0r


 Merci de  signaler une erreur 


Tu as échoué pour son malheur dans ce village et dans la maison même de sa fiancée. Ce matin il ne m’a parlé que de toi.

MacGuffin – ANNE-SOPHIE BARREAU – 3

« Chroniqué » récemment par Sabine Huynh
sur Publie.net :

Sabine Huynh lit MacGuffin d’Anne-Sophie Barreau


 

JE SAIS BIEN  - letcr1

Lecture plus lente

JE SAIS BIEN  - let1



Extrait de l’essai « MacGuffin: la forme des choses oubliées »
de Anne-Sophie Barreau

Parcours de lecture

JE SAIS BIEN  - s

En clair

JE SAIS BIEN  - txt0

 Extrait plus long

JE SAIS BIEN  - txt1

A la librairie de publie.net
MacGuffin

_______
Les TAGS
donnent des mots de la grille.

___________________________________

Pour agrandir, cliquer



Merci de  signaler une erreur


Je ne l’oblige que rarement à poser, je me fais discrète, je sais bien que les photos les plus réussies sont souvent celles où le sujet ne sait pas qu’il est photographié

SOLEIL GASOIL – SÉBASTIEN MÉNARD – 2

Slow²Reading  
ALORS ILS ONT - letcr1

Lecture plus lente

ALORS ILS ONT - letr1

—-

Extrait de « Soleil gasoil »
de Sébastien Ménard

Lecture plus lente

L UN D ENTRE EUX A REGARDE - let1(à cliquer)

——

Parcours de lecture

ALORS ILS ONT - s

En clair
ALORS ILS ONT - txt0

Un extrait plus long

ALORS ILS ONT - txt1


Un entretien de Guillaume Vissac
et Sébastien Ménard
(avec des lectures du livre en audio)
Garder les yeux sauvagement ouverts », conversation avec Sébastien Ménard

____________________________

les TAGS donnent des mots de la grille.

___________________________________

Pour agrandir cliquer dessus


Merci de signaler une erreur 


Alors ils se réveillent dans les trains bondés qui filent vers le sud et s’embarquent avides avec le vent en pleine gueule sur le pont d’un bateau reliant deux continents — alors ils ont les embruns qui viennent là sur leur peau et ils attendent et ils tremblent.

Strasbourg verticale – ANNA JOUY – 4 –

Strasbourg Verticale - couverturePublié en numérique aux nouvelles
éditions Qazaq 
(Isba des cosaques des frontières)
Strasbourg verticale de Anna Jouy

L’oeuvre est disponible aux éditions Qazaq (Jan Doets)  ici

 —

IL ME DEVINT EVIDENT - letcr1
 
Extrait du roman
« Strasbourg verticale»
de Anna Jouy


pour une lecture plus lente

IL ME DEVINT EVIDENT - let1

à cliquer

————

parcours de lecture

IL ME DEVINT EVIDENT - s

En clair (sur babelio)

*

IL ME DEVINT EVIDENT - txt0

Un extrait plus long

IL ME DEVINT EVIDENT - txt1

Anna Jouy en ses terres virtuelles
mots sous l’aube

____________________________

les TAGS
donnent certains mots de la grille.

___________________________________

Pour agrandir une image cliquer dessus


Daphné triturait sa laine, le fond de sa poche. J’étais revenu sur son visage. Il y avait quelque chose en elle qui m’épongeait, me gobait et j’avais beau vouloir accrocher mon regard aux bouquets épars des mousses qui garnissaient la muraille, je me retrouvais très vite la dévisageant. Il me devint évident que cette femme et moi avions déjà eu à faire ensemble. Quel que fut le temps.