MONTAGNE – Andrée Martignon

[Récente découverte, sous une pile, sur le marché du Buis*
une écriture qui respire l’air et les prairies (ou leur absence)
des montagnes]

* Buis les baronnies

CE FUT À L INSTANT COMME - letcr1-exp4

…à découvrir« 

 

Extrait du recueil de récits
« Montagne »
de Andrée Martignon

 


(lettres plus visibles
cliquer)

CE FUT À L INSTANT COMME - letcr1-exp2

 


Parcours de lecture
CE FUT À L INSTANT COMME - s

En clair
CE FUT À L INSTANT COMME - txt01

Un extrait plus long
CE FUT À L INSTANT COMME - txt1


C’était fatal : la marche, entraîneuse des découvertes, devait mener nos curiosités allumées par les feux de joie de la plaine vers un de ces chenaux qu’on appelle vallées au bout desquels se lève la muraille blanche et bleue.
Ce fut à l’instant comme si nous comprenions n’avoir eu jusque là que le visage, les pieds ailés de la nature. Le coeur restait à découvrir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s