OBLIQUE – CHRISTINE JEANNEY -4-

[sans état d’âme]

LE RÂTEAU RAMASSE DES - letcr1-exp

(ou
plus lisible
à cliquer)

LE RÂTEAU RAMASSE DES - letcr1-exp1

Extrait de Oblique

de Christine Jeanney

Parcours de lecture

LE RÂTEAU RAMASSE DES - s

En clair

LE RÂTEAU RAMASSE DES - txt0

Un extrait plus long

LE RÂTEAU RAMASSE DES - txt1

Entretien Christine Jeanney et Guillaume Vissac

« C’est moi augmentée » – Oblique – 1-

« Faire face à l’impossibilité » – Oblique -2-

 

Christine Jeanney
aux éditions publie.net
aux éditions qazaq

son espace d’écriture sur la toile : Tentatives


le râteau ramasse des feuilles sans
voir, aplatit et déchire sans voir /
l’oblique c’est le râteau
 
il faudrait, dit quelqu’un,
ne pas revenir en arrière ni se relire,
car ce serait comme s’arrêter,
abandonner, rompre avec la
destination, ce serait comme
faire demi-tour
 
et maintenant que la voix est là, dit
quelqu’un, que la voix à sa place se
décide à parler, dit quelqu’un, que tu
te décides à l’entendre, dit quelqu’un,
on ne peut plus faire demi-tour
malgré que, malgré l’oblique, dit la
voix de quelqu’un assis là à côté de
moi et qui parle
 
l’oblique force à marcher tangente /
 
tangente aussi ça pourrait être un
verbe, pense-t-il pense-t-elle, mais ce
n’est pas de la fiction /
 
la fiction aiderait, la fiction rendrait
les choses supportables, elle en a la
capacité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s