Le mont analogue – René Daumal (simpliste) – 16

(traduit du bulgare par le traducteur du « Coeur Cerf »)

Le Mont Analogue fut commencé par René Daumal en juillet 1939 lors de son séjour à Pelvoux dans les Alpes et à un moment particulièrement tragique de son existence. Il venait d'apprendre – à trente et un ans – qu'il était perdu : tuberculeux depuis une dizaine d'années, sa maladie ne pouvait avoir qu'une issue fatale. Trois chapitres étaient achevés en juin 1940 quand Daumal quitta Paris à cause de l'occupation allemande, sa femme, Vera Milanova, étant israélite. Après trois ans passés entre les Pyrénées (Gavarnie), les environs de Marseille (Allauch) et les Alpes (Passy, Pelvoux), dans des conditions très difficiles sur tous les plans, Daumal connut enfin, au cours de l'été 1943, un moment de répit et espéra pouvoir finir son « roman ». Il se remit au travail, mais une dramatique aggravation de sa maladie l'empêcha de terminer la relation de son voyage « symboliquement authentique ». Il mourut à Paris le 21 mai 1944. ? 
(extrait le avant-propos de l'éditeur)

16-Le mont analogue-AVAIT L’ IMPRESSION-IMA

Les participants arrivent les uns après les autres chez SOGOL, qui, par une démarche scientifique poussée, assise sur des connaissances étendues a découvert le lieu de la planète Terre où se trouve, à l’insu de tous, ou presque, le Mont Analogue.
Il va exposer la méthode qui lui a permis cette découverte.

Les invités arrivèrent à peu près à l’heure. Je veux dire par là que, le rendez-vous ayant été fixé à quatre heures, Mr Beaver était là, le premier, à trois heures cinquante-neuf, et que Julie Bonasse, la dernière arrivée, bien qu’ayant été retenue par une répétition, avait fait son apparition à peine sonnée la demie de cinq heures.

Après le brouhaha des présentations, on s’installa autour d’une grande table à tréteaux et notre hôte prit la parole. Il rappela les grands traits de la conversation qu’il avait eue avec moi, affirma sa conviction de l’existence du Mont Analogue et déclara qu’il allait organiser une expédition pour l’explorer.

– La plupart d’entre vous, poursuivit-il, savent déjà la manière dont j’ai pu, en première approximation, limiter le champ des recherches. Mais deux ou trois personnes ne sont pas encore au courant et, pour elles et aussi pour rafraîchir la mémoire des autres, je vais reprendre l’exposé de mes déductions.

Il me lança là-dessus un regard à la fois malicieux et autoritaire, qui exigeait ma complicité à cet adroit mensonge. Car personne n’était au courant de rien, bien entendu.

Mais, par cette simple ruse, chacun

16-Le mont analogue-AVAIT L’ IMPRESSION-LET

, croyait sentir autour de lui la force d’une majorité convaincue,
et avait hâte d’être convaincu à son tour.

Cette méthode de Sogol pour mettre, comme il me le dit plus tard, « l’auditoire dans sa poche » était une simple application – disait-il – de la méthode mathématique qui consiste à « considérer le problème comme résolu » ; ou encore, sautant dans la chimie, « un exemple d’une réaction de proche en proche ». Mais si cette ruse était au service de la vérité, pouvait-on encore l’appeler mensonge ? Toujours est-il que chacun tendit ses plus intimes oreilles.


[Note]  La méthode SOGOL, assistée par l’extraordinaire pouvoir de diffusion de l’information (vraie ou fausse, la technique n’a pas d’âme) est, par l’étang qui coule, d’une utilisation courante. Et sa justification, si elle était la lame d’un couteau de boucher n’aurait plus, usure oblige, que la largeur d’un outil à désosser.


AU SERVICE DE LA VÉRITÉ = SAIT ÉVACUER RÉEL … VIDÉ

2 commentaires sur “Le mont analogue – René Daumal (simpliste) – 16

  1. Tu crois bien (je crois)
    René Daumal est un maitre en dans le domaine de la mise à nu des os … du langage.
    Lorsqu’il fait taire, tout le petit monde qui réclame le pouvoir, en lui, son esprit devient une lame d’une extrême finesse, à la pointe propre à séparer chair, cartilage et os dans les discours retors.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s