[Almanach] Julien Boutonnier …

[Long cri/poème où se dit, se lit, se déplie, la perte de la mère et ce qu’elle arrache à l’être qu’elle quitte.]

Jeudi 15 mai 2014, les éditions Publie.net donnent
de Julien Boutonnier
« Ma mère est lamentable »
en version numérique
depuis peu, une version papier est également disponible
(qui permet également d’accéder au fichier sous les différents formats)

(extrait)

MON ENFANT MOURRAS -letcr1-exp

(à cliquer pour obtenir le parcours de lecture)

Le poème en son entier 


Petite note : La citation par l’auteur d’un tweet de Anh Mat, en fin de l’oeuvre ne doit rien au hasard

MON ENFANT MOURRAS - tweet anh mat

à l’heure où il écrivait « ici reposent les racines de son nom »


Mon enfant, mourras-tu bientôt que je vaque à mon néant ?

Rêve a dit ma mère
était lamentable
taire !
mère !
quoi taire !
quoi ma terre mère : mon cri oui !
ronger l’os !
to be crâne !
quoi mon cri quoi !
merde !
crâne !
six pieds sous mère !
morte !
to be morte !
crâne !
taire or not mon cri
et chialer oui chialer !
or not chialer !
gueulanter !
viscérer !
splanchniquer !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s