L’ULTIME ALLIANCE – PIERRE BILLON – 10

  « – Vous semblez préoccupé, dit-il en lui lançant un coup d’œil oblique,
– C’est parce que je le suis ! Il n’est pas toujours aisé de côtoyer un personnage de l’envergure du Professeur d’Aquino.
– Je m’en suis aperçu ! Mais pourquoi dites-vous cela maintenant ?
– Parce que …

SA GRANDEUR D AME A COMMENCE A ME FAIRE PEUR PAS PLUS TARD QUE MAINTENANT-let

Extrait du roman « L’Ultime Alliance »
de Pierre Billon

Parcours de lecture

SA GRANDEUR D AME A COMMENCE A ME FAIRE PEUR PAS PLUS TARD QUE MAINTENANT-s

En clair (sur babelio)

*

SA GRANDEUR D AME A COMMENCE A ME FAIRE PEUR PAS PLUS TARD QUE MAINTENANT-txt

____________________________

On peut s’aider des TAGS
ils donnent certains mots de la grille.

___________________________________

Pour agrandir la grille de jeu, cliquer dessus


N’hésitez pas à signaler une éventuelle erreur – merci d’avance


Jacques s’interrogeait sur la similitude du nom de Berthe Molinard avec celui de Bertha Moll, mais, étonné par le mutisme de M. Léopold, il se retient de le questionner.
– Vous semblez préoccupé, dit-il en lui lançant un coup d’œil oblique,
– C’est parce que je le suis ! Il n’est pas toujours aisé de cotoyer un personnage de l’envergure du Professeur d’Aquino.
– Je m’en suis aperçu ! Mais pourquoi dites-vous cela maintenant ?
– Parce que sa grandeur d’âme a commencé à me faire peur, pas plus tard que maintenant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s