LA FEMME DU BOULANGER – JEAN GIONO – 3

[La version de cette pièce qu’a produit Jean Giono est bien autre
que celle qu’a donnée Pagnol,
bien sur on nage dans l’invraisemblance , les gens simples y sont tous des poètes,
mais précisément !
c’est ainsi qu’on peut prétendre effleurer
peu importe le vrai
le sensible.]


IL NE CROIT PAS NI QU ELLE EST ICI - letcr1-exp

Extrait de la pièce de Théâtre « La femme du boulanger »
de Jean Giono


(sans image)

Parcours de lecture

IL NE CROIT PAS NI QU ELLE EST ICI - sr

En clair

IL NE CROIT PAS NI QU ELLE EST ICI - txt0r


Une proposition de lecture :


N’hésitez pas à signaler une éventuelle erreur – merci d’avance


Il ne croit pas, ni qu’elle est ici ni qu’elle est ailleurs, il sait qu’elle est quelque part. Ca lui suffit ; il la cherche.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s