« La grande beuverie » – René Daumal – Dialogue laborieux – 10 –

A10- AVEC SA MÉCANIQUE -image

La grand beuverie - en Calabre

Tout ce qui est sans chair et sans émotion vraie, en prend pour son grade dans cette oeuvre truculente.


Dialogue laborieux – 10–
Avez vous des illusions
concernant
ce que vous nommez
à la suite de Descartes
vos pensées ?
(lire le pdf en fin d’article)

René Daumal
leur attribue le même niveau de conscience
que la partie « matérielle » de l’être.

 


«— Vous n’avez parlé que des corps inanimés. Et les corps animés, alors ?
— Oh ! ceux-là, vous savez aussi bien que moi comme ils sont sensibles au langage articulé. Par exemple, un monsieur passe dans la rue, tout occupé de ses chatouillements internes (ses pensées, comme il dit). Vous criez : « Hep ! ». Aussitôt toute cette machine compliquée, …
»…

  

A10- AVEC SA MÉCANIQUE -let


 

A10- AVEC SA MÉCANIQUE -image


avec sa mécanique de muscles et d’os, son irrigation sanguine, sa thermo-régulation, ses machines gyroscopiques »

____________

Pour celui qui enseigne
René Daumal évoque
la raison pour laquelle la parole fait
ou ne fait pas
mouche

l’absence de visée
d’intentionnalité.

Chacun connait
ce
« Bonjour ! »
administré par quelqu’un
qui n’attend pas votre retour
et ne l’entendra pas.


Dialogue laborieux 10,  complet (au format pdf) Dialogue Laborieux 10