« Le pays où l’on arrive jamais » – André Dhôtel – page 3

« Je n’ai jamais interdit à un élève
de regarder par la fenêtre.
«

disait André Dhôtel à propos de
cette forme ultime de l’école buissonnière
qui est encore possible (?) à l’époque moderne.

C’est ce que le Livre permet

et « Le pays où l’on arrive jamais »
est une de ces fenêtres ouvertes sur
ce qui buissonne à deux pas de nous.

Croire qu’elle ne s’adresse qu’aux enfants
parce que deux enfants en sont les personnages (humains) principaux
serait (un bien grand) dommage
(ce serait un peu comme : croire que les pâtes ne s’adressent qu’aux italiens …
on y perdrait la connaissance d’un continent entier du goût)


Troisième page,
Alors qu’il vient de recevoir
« la protection divine » du baptême,
un premier signe du destin

… semble être le présage
de dissonances à venir
dont il sera le responsable innocent.


 

« Sur ces entrefaites, Gabrielle Berlicault remarqua qu’il manquait deux épingles dans l’ajustement du bébé. Pour éviter de laisser l’enfant à la mère, tandis qu’elle se mettait en quête d’épingles au fond d’un tiroir, elle posa Gaspard sur le plateau d’une vaste balance qui ornait le buffet. Sur l’autre plateau il y avait un chat…
… Gaspard était d’un poids raisonnable. La balance pencha en sa faveur avec brusquerie, de telle façon que .…  

P03-LE CHAT SURPRIS SEMBLA PROJETÉ-let1


 

P03-LE CHAT SURPRIS SEMBLA PROJETÉ-image1

 


… le chat surpris sembla projeté hors du plateau qu’il occupait et s’élança vers le haut du vaisselier. »

MONDELING – GUILLAUME VISSAC & JUNKU NISHIMURA – 5

Slow²Reading

[L’incertain au bord des rails]


 

« mon train partira bien à l’heure…

LE CHAT DE L HEURE IRA TOUT - letcr1-exp

...de mes deux yeux fermés dans mes deux manies grises »

—-

(sans l’image
à cliquer pour agrandir)

LE CHAT DE L HEURE IRA TOUT - letcr1

Extrait de

« Mondeling »
de Guillaume Vissac  (textes)
et
Junku Nishimura (photographies)

——

Parcours de lecture

LE CHAT DE L HEURE IRA TOUT - s

 —-

En clair
(cliquer)

LE CHAT DE L HEURE IRA TOUT - txt0

 —-

Un extrait plus long
LE CHAT DE L HEURE IRA TOUT - txt1

Une proposition de lecture

 


Le site de Guillaume Vissac « Fuir est une pulsion »

#


Merci de signaler une erreur 


« une voix pose un chiffre
19h33 pile
s’ouvrent les vannes fanées
que fais-je à cet instant précis ?
que font nos proches à cet instant précis ?
que fait quiconque à cet instant précis ?
quel est l’alignement des lunes et des chimères à cet instant précis ?
quel air quelle musique est cet instant précis ?
quelle pensée nous aimante à cet instant précis ?
quels autres femmes ou hommes à cet instant précis ?
qu’ont-ils-elles en commun ?
quelles ombres sémaphores à cet instant précis ?
quel chat sur quelle photo à cet instant précis ?
c’est aussi pour ne plus rien savoir
que l’on enfonce dans ses deux mains une tête et que l’on dit
c’est non »
 
« mon train partira bien à l’heure
le chat de l’heure ira
tout dépend des lumières
de la surface des lunes
des caillots dans le vent
de mes deux yeux fermés dans mes deux manies grises »

LE VILLAGE PATHÉTIQUE – ANDRÉ DHÔTEL – 11

En téléchargement un livret de jeu gratuit des citations d’auteurs de l’écurie « Qazaq« .
(pour ordinateur .pdf  ou .epub pour liseuse)
Un livre ancien, offert par Jan Doets, et une lithonumérique numérotée, don de Anna Jouy, à gagner pour Noël.


     LE CHAT SAUTA SUR SES GENOUX - letcr1-exp1



Extrait du roman « Le Village pathétique »
de André Dhotel

 —

Parcours de lecture

LE CHAT SAUTA SUR SES GENOUX - s1r

En clair

LE CHAT SAUTA SUR SES GENOUX - txt01r


 Merci de  signaler une erreur 


Le chat sauta sur ses genoux et se construisit dans la roble bleue un sommeil provisoire.

GENÈSE D’UNE PENSÉE – PIERRE TEILHARD DE CHARDIN – 1


 
Dont' chat but try - letcr1-exp 



—     

Extrait de la correspondance recueillie sous le titre
« Génèse d’une pensée, lettres 1914-1919 »
de Pierre Teilhard de Chardin

 —

Pierre Teilhard de Chardin a utilisé plusieurs fois cette expression.
Ici dans une lettre écrite sur le front (Ligny en Barrois le 28 décembre 1916)

 

Parcours de lecture

Dont' chat but try - sr

En clair  sur babelio

*

Dont' chat but try - txt0r
(à cliquer)

 —

En rap
(Lélio Lacaille)



N’hésitez pas à signaler une éventuelle erreur 


Don’t chat, but try.

LE VILLAGE PATHÉTIQUE – ANDRÉ DHÔTEL – 7

affiche information défi qazaq-petit

En téléchargement un livret de jeu gratuit des citations d’auteurs de l’écurie « Qazaq« .
(pour ordinateur .pdf  ou .epub pour liseuse)
Un livre ancien, offert par Jan Doets, et une lithonumérique numérotée, don de Anna Jouy, à gagner pour Noël.


« Les habitants s’étaient distribués dans les champs pour retourner les foins.
L’étendue les absorbait si bien que Julien ne parvint à distinguer que trois ou quatre travailleurs au bas des collines. …

       DANS LA RUE LES CHATS - letcr1-expo
Vers quatre heures une porte voisine s’ouvrit.
C’était Mathilde Blunay qui chassait son ivrogne de mari, un géant, qui s’étira un moment dans le soleil. »

Extrait du roman « Le Village pathétique »
de André Dhotel

 —

Parcours de lecture

DANS LA RUE LES CHATS - sr

En clair
sur babelio

DANS LA RUE LES CHATS - txt0r

L’extrait complet

 DANS LA RUE LES CHATS - txt1r


Merci de  signaler une erreur 


https://books.google.fr/books?id=KGPbCgAAQBAJ&lpg=PT2&hl=fr&pg=PT2&output=embed


Les habitants s’étaient distribués dans les champs pour retourner les foins.
L’étendue les absorbait si bien que Julien ne parvint à distinguer que trois ou quatre travailleurs au bas des collines.
Dans la rue, les chats se promenaient librement, profitant de la sieste des chiens.

Vers quatre heures une porte voisine s’ouvrit.
C’était Mathilde Blunay qui chassait son ivrogne de mari, un géant, qui s’étira un moment dans le soleil.

CAMPEMENTS – ANDRÉ DHOTEL – 16

(Bientôt, après Jean Giono
Pour saluer Giono-couverture un livré dédié à André Dhôtel)

ELLE RETIRE-letc1 (pour ceux qui demandent une lecture plus ralentie encore)
 à cliquer

ELLE RETIRE-letc0


—     

Extrait du roman « Campement »
de André Dhotel

 —

Parcours de lecture

ELLE RETIRE-s

En clair  sur babelio

*

ELLE RETIRE-txt


[vie lente de la campagne
douceur de Jeanne
proximité amicale des bêtes]


N’hésitez pas à signaler une éventuelle erreur 


Elle retire les légumes de la soupe. Le chien et le chat de chaque côté d’elle assis sont comme deux anges.

HARRY DICKSON : DANS LES GRIFFES DE L’IDOLE NOIRE – JEAN RAY – 1

« Si nous montons l’escalier, nous le trouvons dans un état de décrépitude fabuleuse : la rampe est brisée en plusieurs endroits et rafistolée à l’aide de grosses ficelles, des planches mal équarries ont été clouées à même les marches fendues ; par temps de pluie, l’eau tombe en petites cascades le long d’elles, et il est…

IMPOSSIBLE DE MONTER JUSQU AU DERNIER ETAGE SANS RENCONTRER AU MOINS UNE DEMI DOUZAINE DE CHATS EN RUPTURE DE FOYER-let                                                                  …, Personne ne s’avise de leur faire du mal, car sans eux les souris ne laisseraient pas un restant de souper pour le déjeuner des locataires. »

 —

Extrait de la nouvelle « Dans les griffes de l’idole noire »

de Harry Dickson

Parcours de lecture

IMPOSSIBLE DE MONTER JUSQU AU DERNIER ETAGE SANS RENCONTRER AU MOINS UNE DEMI DOUZAINE DE CHATS EN RUPTURE DE FOYER-s

En clair sur babelio

*

IMPOSSIBLE DE MONTER JUSQU AU DERNIER ETAGE SANS RENCONTRER AU MOINS UNE DEMI DOUZAINE DE CHATS EN RUPTURE DE FOYER-txt

—-

Un extrait plus complet
autour de cette citation

IMPOSSIBLE DE MONTER JUSQU AU DERNIER ETAGE SANS RENCONTRER AU MOINS UNE DEMI DOUZAINE DE CHATS EN RUPTURE DE FOYER-txt2

____________________________

On peut s’aider des TAGS
ils donnent certains mots de la grille.

___________________________________

Pour agrandir une image, cliquer dessus


N’hésitez pas à signaler une éventuelle erreur – merci d’avance


Si nous montons l’escalier, nous le trouvons dans un état de décrépitude fabuleuse : la rampe est brisée en plusieurs endroits et rafistolée à l’aide de grosses ficelles, des planches mal équarries ont été clouées à même les marches fendues ; par temps de pluie, l’eau tombe en petites cascades le long d’elles, et il est impossible de monter jusqu’au dernier étage sans rencontrer au moins une demi-douzaine de chats en rupture de foyer.
Personne ne s’avise de leur faire du mal, car sans eux les souris ne laisseraient pas un restant de souper pour le déjeuner des locataires.
Les chambres affectées à ces derniers ne pourraient être plus sommairement meublées : un lit de fer, une table de toilette, une chaise. Un bougeoir garni figure en supplément sur la note hebdomadaire.

UN SOIR (Les nuits de Malmont ) – ANDRÉ DHÔTEL – 04

« Mais  vous ferez bien attention au lait que vous boirez, parce qu’il faut bien aller chercher le lait chez les Vortoux, qui nous en donnent volontiers avec l’espoir de nous empoisonner un jour … »

IL VOUS FAUT AVOIR DES CHATS VOUS FAITES BOIRE UN CHAT AVANT VOUS TROIS SONT DEJA MORTS CHEZ MOI QUATRE DANS CETTE MAISON-let

Extrait de la nouvelle « Les nuits de Malmont »
de André Dhotel
(du recueil de Un soir  )

Parcours de lecture

IL VOUS FAUT AVOIR DES CHATS VOUS FAITES BOIRE UN CHAT AVANT VOUS TROIS SONT DEJA MORTS CHEZ MOI QUATRE DANS CETTE MAISON-s

En clair

*

IL VOUS FAUT AVOIR DES CHATS VOUS FAITES BOIRE UN CHAT AVANT VOUS TROIS SONT DEJA MORTS CHEZ MOI QUATRE DANS CETTE MAISON-txt

_____________________

On peut s’aider des TAGS
ils donnent certains mots de la grille.

___________________________________

Pour agrandir la grille de jeu, cliquer dessus


N’hésitez pas à signaler une éventuelle erreur – merci d’avance


Il vous faut avoir des chats. Vous faites boire un chat avant vous. Trois sont déjà morts chez moi quatre dans cette maison.