L’ÉVIDENCE ABSURDE – RENÉ DAUMAL – DE L’ATTITUDE CRITIQUE DEVANT LA POÉSIE – 4

[Le critique en poésie est-il celui qui expose ses valeurs ?]


VOILÀ DEUX OPINIONS ET - letcr1-exp

Sans l’image
(à cliquer)

VOILÀ DEUX OPINIONS ET - letcr0


Extrait du recueil d’essais
« L’Evidence absurde 1926-1934 – Essais et notes 1 »
de René Daumal

dans
« DE L’ATTITUDE CRITIQUE
DEVANT LA POÉSIE »

(Extrême exigence de René Daumal et du Grand Jeu
concernant le rôle de la critique
une position qui serait de nos jours très

critiquée

Un coup d’épée
dans le sac de sable
qui sert de ventre
aux bavards
à style.

—–

parcours de lecture
VOILÀ DEUX OPINIONS ET - s

En clair

VOILÀ DEUX OPINIONS ET - txt0

Un extrait plus long

 VOILÀ DEUX OPINIONS ET - txt1

Lecture au-delà de ces extraits


Merci de signaler une erreur 


Quant aux critiques proprement dits, j’en trouve deux grandes catégories ; les premiers jugent le poète avec toujours la supposition sous-entendue qu’il écrivité librement son œuvre, choisissant telle expression plutôt que telle autre au nom de principes esthétiques, moraux ou logiques, les mêmes qui servent au critique à juger le poème. Les seconds tentent d’expliquer ou de justifier l’oeuvre en la montrant clairement déterminée.
Ce que j’ai dit plus haut de la critique en général condamne les premiers ; ils jugent le poème selon des préjugés propres à eux, qu’ils prêtent arbitrairement au poète. Préjugés esthétiques : « comme le Bateau Ivre est beau ! quelle maîtrise du rythme et du vocabulaire ! quelle science des sonorités ! … » ou : « comme les Illuminations sont laides ! quel manque de composition ! quelle méconnaissance de la vraie beauté !… »
Voilà deux opinions – et l’on en a exprimé certes de plus stupides – aussi tristement bêtes l’une que l’autre.

LE VILLAGE PATHÉTIQUE – ANDRÉ DHÔTEL – 15


[A l’intérieur de l’autocar
nouvellement réparé.]


 

     MALGRE LA FATIGUE D UNE JOURNEE - letcr1-exp

 —
Si tu est novice,
plus facile avec les liens entre les mots
– à cliquer –

MALGRE LA FATIGUE D UNE JOURNEE - letcr1-sr

Extrait du roman « Le Village pathétique »
de André Dhotel

 —

Parcours de lecture

MALGRE LA FATIGUE D UNE JOURNEE - sr

En clair

MALGRE LA FATIGUE D UNE JOURNEE - txt0r

 Un extrait plus long

MALGRE LA FATIGUE D UNE JOURNEE - txt1r


 Merci de  signaler une erreur 


Malgré la fatigue d’une journée de moisson, pareille à toutes les autres, chacun paraissait bien éveillé et radieux. Du moins tous les habitants le crurent et c’était absolument faux : l’élan de certaines joies – l’oubliera-t-on à jamais ? – est limité le plus souvent par une sorte d’horizon à la fois sombre et net : azur à contre-jour tranché comme une fin inéluctable, et mêlé de mort et de clarté.

LAQUES – GABRIEL FRANCK – 3

Laques - couvertureChez Publie.net
Laques
Gabriel Franck
« …il s’agit d’un récit écrit dans son incomplétude même, la moitié des pages du livre étant volontairement manquantes, plongées dans un silence qui accompagne et rythme la lecture. »

(A lire de préférence sur tablette … pour une lecture aléatoire)

————–


ILS ETAIENT D ACCORD SANS - letcr1-exp —

 —

Extrait du roman « fantôme »* « Laques »

de Gabriel Franck

 —-
(* C’est la dénomination qui plait le plus à l’auteur)

Parcours de lecture

ILS ETAIENT D ACCORD SANS - sr

L’extrait

ILS ETAIENT D ACCORD SANS - txt0r

Présentation sur Publie.net

En librairie de Publie.net

Chez Gabriel Franck

____________________________

Les TAGS
donnent des mots de la grille.

___________________________________

Pour agrandir cliquer


N’hésitez pas à signaler une éventuelle erreur 


elle privilégiait une approche frontale, ce qui les différenciait ; car lui tournait autour, usait de circonvolutions et approches multi-plissées, une façon comme une autre, comme s’il regardait une idole en buste ; le cercle concentrique était son principal moyen de transport, alors qu’elle abordait toute chose comme une propriété nouvelle à fouler ; mais ils étaient d’accord sans le savoir encore sur la multiplicité des modes d’assauts qu’on doit pouvoir porter vers l’autre ; et ils étaient toujours tous deux comme chacun à un coin aigu d’une rue, prêts à se rentrer dedans à une vitesse accrue, deux phénomènes météorologiques synchroniques et opposés, ils glissaient l’un vers l’autre à la rencontre d’un choc inévitable,

POUR RIRE -17- (Lélio Lacaille)

Une nouvelle grille
pour rire
chaque heure aujourd’hui


Grille de 23h00


Pour distraire la veillée de Noël
à jouer entre deux plats
notamment ceux qui ont internet sur la télé.
La première lettre de chaque mot est
mise en couleur et en italique.
Chaque mot est entouré d’une limite.
La phrase à déchiffrer est composée de mots qui se suivent.

Lélio Lacaille après avoir été de déception en déception
est-il enfin tombé sur la perle rare ?
.
CONTRAIREMENT A TOUTES LES AUTRES - letc1


Pour le parcours de lecture
(cliquer)

CONTRAIREMENT A TOUTES LES AUTRES - sr


Pour lire en clair
(cliquer)

CONTRAIREMENT A TOUTES LES AUTRES - txt0r


Contrairement à toutes les autres, elle ne m’aimait pas pour mon argent, elle n’aimait que mon argent.

[Dictionnaire subjectif ] l’Autre – aunryz


Very Slow Reading* (ou Slow²Reading)
  LORSQUE L AUTRE - LETC12

Slow Reading

* Christophe Sanchez utilise, à juste titre, #SlowReading pour la lecture en voix (en regard de la lecture qui court sur le mot à la vitesse de la pensée). #VerySlowReading correspond donc ici à la lenteur de la découverte lettre à lettre de ce qui est écrit.


F

 T


La plénitude c’est le vide.
Lorsqu’on est parvenu à extirper de soi toute pensée, toute idée du vide.

FRAGMENTS D’UN ENSEIGNEMENT INCONNU – P.D. OUSPENSKY – 02

LE SAVOIR EST UNE CHOSE -let

Extrait de la nouvelle « Fragments d’un enseignement inconnu »
de  P.D. Ouspensky

Parcours de lecture

LE SAVOIR EST UNE CHOSE -s

En clair sur babelio

*

LE SAVOIR EST UNE CHOSE -txt


L’échec de l’industrialisation de l’enseignement est en rapport avec cette confusion. Un savoir qui n’est pas en connexion avec l’expérience physique et émotionnelle de la personne, n’est pas compréhension. Il est alors inutile, voir même toxique. En effet il suscite des « productions » purement intellectuelles (on pourra dire abstraites*) qui peuvent être tout à fait en désaccord avec la réalité. Dans cette catégorie on peut ranger toutes les décisions désastreuses qui ne sont que la mise en acte de savoir sans compréhension.

*L’abstrait est souvent le squelette du concret et non son esprit pour lequel on le fait souvent passer.
Il est alors le résultat de la vue d’un myope.


_____________________

On peut s’aider des TAGS
ils donnent certains mots de la grille.

___________________________________

Pour agrandir la grille de jeu, cliquer dessus


N’hésitez pas à signaler une éventuelle erreur


Le savoir est une chose, la compréhension en est une autre. Mais les gens confondent souvent ces deux idées.

SIXIÈME GÉOMÉTRIE – ANGLES ADJACENTS – DÉFINITION




angles adjacents -1-lets

 Définition qui précise quand
on peut dire que
deux angles sont adjacents.

—–

angles adjacents -1-letc
Un peu plus facile

Parcours de lecture

angles adjacents -1-s

En clair

angles adjacents -1-txtcliquer dessus


les TAGS
donnent certains mots de la grille.

___________________________________

Pour agrandir une image, cliquer dessus


N’hésitez pas à signaler une éventuelle erreur 


Deux angles sont adjacents si ils ont le même sommet partagent un côté commun et  sont de part et d’autre de ce côté commun.