LE VILLAGE PATHÉTIQUE – ANDRÉ DHÔTEL – 10

En téléchargement un livret de jeu gratuit des citations d’auteurs de l’écurie « Qazaq« .
(pour ordinateur .pdf  ou .epub pour liseuse)
Un livre ancien, offert par Jan Doets, et une lithonumérique numérotée, don de Anna Jouy, à gagner pour Noël.


      LE PAYSAGE AVAIT CETTE PATIENCE - letcr1-exp1


Extrait du roman « Le Village pathétique »
de André Dhotel

 —

Parcours de lecture

LE PAYSAGE AVAIT CETTE PATIENCE - sr

En clair

LE PAYSAGE AVAIT CETTE PATIENCE - txt0r

—-

L’extrait complet

 LE PAYSAGE AVAIT CETTE PATIENCE - txt1r


 Merci de  signaler une erreur 


Le paysage avait cette patience qu’on attribue au néant mais des bruits imperceptibles l’animaient, comme lorsqu’on plonge la tête dans l’herbe d’un pré.

LANCEUR DE GRAINE (Théâtre) – JEAN GIONO – 1

 

Slow²Reading

TA BOUCHE FAIT - letc1


(Une lecture plus lente
à cliquer)

TA BOUCHE FAIT - le1

————–

Extrait du  « Theatre de jean giono. le bout de la route suivi de lanceurs de graines suivi de la femme du boulanger. »
de Jean Giono

Lanceur de graines Acte III – Scène XII

parcours de lecture

TA BOUCHE FAIT - s

 —-

En clair (sur babelio)

*

TA BOUCHE FAIT - txt0

La page entière
est un délice,
naïve pour certains,
dans la chair vive de l’Amour
pour d’autres
dont je suis.

Acte III Scène XII

_____________________

Pour agrandir une image
la cliquer


Merci de signaler une erreur 


Un livret
dédié à l’oeuvre de Jean Giono
(extraits des nouvelles, romans et pièces de théâtre
à redécouvrir en jeu)
Pour saluer Giono-couverture

Tu es


Ta bouche fait le bruit d’une terre bien arrosée. Quand je suis loin de toi, j’ai ce bruit-là dans les oreilles.

L’ÉLOIGNEMENT – LIONEL SEPPOLONI – 01

ICI POUR CES HABITANTS ENCERCLES DEPUIS TOUJOURS PAR LA FORET ET LE FLEUVE LE BRUIT SEMBLE UNE MANIERE DE SE RASSURER-let                                                                                     

 Extrait du roman « L’éloignement »

de Lionel Seppoloni

Parcours de lecture
ICI POUR CES HABITANTS ENCERCLES DEPUIS TOUJOURS PAR LA FORET ET LE FLEUVE LE BRUIT SEMBLE UNE MANIERE DE SE RASSURER-s

En clair sur babelio

*

ICI POUR CES HABITANTS ENCERCLES DEPUIS TOUJOURS PAR LA FORET ET LE FLEUVE LE BRUIT SEMBLE UNE MANIERE DE SE RASSURER-txt

___________________________________

Pour agrandir la grille de jeu, cliquer dessus


N’hésitez pas à signaler une éventuelle erreur – merci d’avance


Ici, pour ces habitants encerclés depuis toujours par la forêt et le fleuve, le bruit semble une manière de se rassurer.