Technique et Civilisation – N°0 – Lewis Mumford

*

*

*pour-reconquerir-la-machine-let

*

[En 1934 on pouvait
croire
espérer
cette vague là.]


Lewis Mumford ouvre, avec cet essai (qu’il prolongera plus tard par « Le mythe de la machine ») une porte que bien peu après lui emprunteront.
Et c’est bien regrettable. Car il manque un peu de clarté en cette nuit dans laquelle nous nous enfonçons un peu plus, chaque fois qu’un nouvel objet technologique est inventé … sans autre squelette (ou âme) que son « cahier des charges fonctionnel »


extrait de la page 16

pour-reconquerir-la-machine-letex

(pour le parcours de lecture, cliquer sur l’image)

___


Lecture du chapitre « But de cet ouvrage »


Pour reconquérir la machine et la soumettre à des fins humaines, il faut d’abord la comprendre et l’assimilier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s