Babel – genèse – aqua – 4

[D’après Frid’rick ]

Les eaux du haut
et
les hauts du bas

04 - NUL NE SAIT D OÙ IL SUBTILISA - letcr1-exp-

(sans l’image
cliquer)


Des nuages
il fit la mer
et de la mer
il fit les nuages

?

Mais tout cela avec une si grande vivacité
– et l’amitié indéfectible du temps –
que le principe de conservation de la matière
en s’en trouva totalement dérouté.


Parcours de lecture

04 - NUL NE SAIT D OÙ IL SUBTILISA - sr

(à retourner en cliquant)


En clair

04 - NUL NE SAIT D OÙ IL SUBTILISA - txt0r
(à retourner en cliquant)


 

Nul ne sait d’où il subtilisa de quoi produire ce premier déluge pour la raison qu’alors nul n’était présent pour le voir.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s