LE GRAND MEAULNES – ALAIN FOURNIER – 13

PEU A PEU LE FROID LE PENETRANT IL S ENVELOPPA LES JAMBES DANS UNE COUVERTURE QU IL AVAIT D ABORD REFUSEE

Extrait du roman « Le grand Meaulnes »
de Alain Fournier

Parcours de lecture
PEU A PEU LE FROID LE PENETRANT IL S ENVELOPPA LES JAMBES DANS UNE COUVERTURE QU IL AVAIT D ABORD REFUSEE-s

En clair sur babelio

*

____________________________

On peut s’aider des TAGS
ils donnent certains mots de la grille.

___________________________________

Pour agrandir la grille de jeu, cliquer dessus


N’hésitez pas à signaler une éventuelle erreur – merci d’avance


Peu à peu, le froid le pénétrant, il s’enveloppa les jambes
dans une couverture qu’il avait d’abord refusée

LE MYTHE DE LA MACHINE – LEWIS MUMFORD – 03

 L HOMME DU NOUVEAU MONDE CREUSA SA PROPRE TOMBE AVANT D ETRE SORTI DU BERCEAU

Extrait du roman
« Le mythe de la machine (t. 2 Le pentagone de la puissance) »
de Lewis Mumford

Solution

L HOMME DU NOUVEAU MONDE CREUSA SA PROPRE TOMBE AVANT D ETRE SORTI DU BERCEAU-s

*

____________________________

On peut s’aider des TAGS
ils donnent certains mots de la grille.

___________________________________

Pour agrandir la grille de jeu, cliquer dessus


N’hésitez pas à signaler une éventuelle erreur – merci d’avance

L’homme du nouveau monde creusa sa propre tombe avant d’être sorti du berceau

HÉLOÏSE, OUILLE ! – JEAN TEULÉ – 01

OH ELLES S ETIRENT TENDUES ET FUSELEES PAREILLES A CELLES D UNE GRENOUILLE PUIS JE EN VOIR UN PEU PLUS

Extrait du roman « Héloïse, ouille ! »
de Jean Teulé

Parcours de lecture
OH ELLES S ETIRENT TENDUES ET FUSELEES PAREILLES A CELLES D UNE GRENOUILLE PUIS JE EN VOIR UN PEU PLUS-s

L’extrait sur babelio

*

_______________________

On peut s’aider des TAGS
ils donnent certains mots de la grille.

___________________________________

Pour agrandir la grille de jeu, cliquer dessus


N’hésitez pas à signaler une éventuelle erreur – merci d’avance

Oh, elles s’étirent, tendues et fuselées, pareilles à celles d’une grenouille. Puis-je en voir un peu plus ?

WALDEN OU LA VIE DANS LES BOIS – HENRI DAVID THOREAU – 01

LES UNS ONT DEMANDE CE QUE J AVAIS A MANGER SI JE NE ME SENTAIS PAS SOLITAIRE SI JE N AVAIS PAS PEUR

Extrait du recueil de contes «Walden ou La vie dans les bois »
de Henry David Thoreau

Parcours de lecture
LES UNS ONT DEMANDE CE QUE J AVAIS A MANGER SI JE NE ME SENTAIS PAS SOLITAIRE SI JE N AVAIS PAS PEUR-s

En clair sur babelio

*

____________________________

On peut s’aider des TAGS
ils donnent certains mots de la grille.

___________________________________

Pour agrandir la grille de jeu, cliquer dessus


N’hésitez pas à signaler une éventuelle erreur – merci d’avance

Les uns ont demandé ce que j’avais à manger ; si je ne me sentais pas solitaire ; si je n’avais pas peur