L’ULTIME ALLIANCE – PIERRE BILLON – 08

  EXACT ADMIT LA NAINE AU PLUS FORT DE LA FIEVRE ON A DELIRE ET ON A PARLE DE CETTE TOUR AVEC UNE GRANDE AGITATION

Extrait du roman « L’Ultime Alliance »
de Pierre Billon

Parcours de lecture

EXACT ADMIT LA NAINE AU PLUS FORT DE LA FIEVRE ON A DELIRE ET ON A PARLE DE CETTE TOUR AVEC UNE GRANDE AGITATION-s

En clair (sur babelio)

*

____________________________

On peut s’aider des TAGS
ils donnent certains mots de la grille.

___________________________________

Pour agrandir la grille de jeu, cliquer dessus


N’hésitez pas à signaler une éventuelle erreur – merci d’avance

Exact admit la naine, Au plus fort de la fièvre, on a déliré et on a parlé de cette Tour avec une grande agitation.

FAËRIE – J.R.R. TOLKIEN – 03

IL NE SIFFLAIT JAMAIS EN TRAVAILLANT A MOINS QUE QUELQUE DESASTRE NE SE FUT PRODUIT APRES QU IL L EUT PREDIT

Extrait du recueil de contes « Faërie »
de J.R.R. Tolkien

Parcours de lecture
IL NE SIFFLAIT JAMAIS EN TRAVAILLANT A MOINS QUE QUELQUE DESASTRE NE SE FUT PRODUIT APRES QU IL L EUT PREDIT-s

En clair sur babelio
(phrase complète)

*

____________________________

On peut s’aider des TAGS
ils donnent certains mots de la grille.

___________________________________

Pour agrandir la grille de jeu, cliquer dessus


N’hésitez pas à signaler une éventuelle erreur – merci d’avance

Il ne sifflait jamais en travaillant, à moins que quelque désastre, comme la gelée en mai, ne se fut produit après qu’il l’eut prédit.

LES POUVOIRS DE LA PAROLE – RENÉ DAUMAL – 01

CE QU IL Y A DE PLUS MORT DANS LA TETE OPPRIME ET EXPLOITE CE QU IL Y A DE PLUS VIVANT DANS LES PIEDS

Extrait du recueil d’essais
« Les Pouvoirs de la parole – Essais et notes 2 »
de René Daumal

Parcours de lecture

CE QU IL Y A DE PLUS MORT DANS LA TETE OPPRIME ET EXPLOITE CE QU IL Y A DE PLUS VIVANT DANS LES PIEDS-s

En clair

*


On peut s’aider des TAGS
ils donnent certains mots de la grille.

___________________________________

Pour agrandir la grille de jeu, cliquer dessus


N’hésitez pas à signaler une éventuelle erreur – merci d’avance


Ce qu’il y a de plus mort dans la tête opprime et exploite ce qu’il y a de plus vivant dans les pieds.

journal de l’aube 383 – ANNA JOUY

 En ses terres virtuelles des mots sous l’aube, Anna Jouy
pose sur racines, tronc et feuilles de la journée

(aube matin  midi  après-midi  soirée  et  nuit)
ses paroles vives

journal de l’aube 383

Extrait de  « aube »

 » Journal de l’aube 383 « 

de

Anna Jouy

parcours de lecture

*

Texte en clair

journal de l’aube 383-t

____________________________

On peut s’aider des TAGS
ils donnent certains mots de la grille.

___________________________________

Pour agrandir la grille de jeu, cliquer dessus


N’hésitez pas à signaler une éventuelle erreur – merci d’avance


lumière garde pour les pierres la plus mystérieuse caresse.

LES ENCHAÎNES – PHILIPPE DORIN – 02

FAUT PAS ECOUTER TOUT CE QU ON TE RACONTE PETIT AUJOURD HUI LE MONDE EST DEVENU PLAT ET RECTANGULAIRE2

Extrait de la pièce de théâtre « Les enchaînés »
Scènes de marionnettes

de Philippe Dorin

parcours de lecture

FAUT PAS ECOUTER TOUT CE QU ON TE RACONTE PETIT AUJOURD HUI LE MONDE EST DEVENU PLAT ET RECTANGULAIRE-s

En clair

*


On peut s’aider des TAGS
ils donnent certains mots de la grille.

___________________________________

Pour agrandir la grille de jeu, cliquer dessus


N’hésitez pas à signaler une éventuelle erreur – merci d’avance


Faut pas écouter tout ce qu’on te raconte petit, aujourd’hui le monde est devenu plat et rectangulaire

L’IDIOT – FIODOR DOSTOÏEVSKI – 01

CE QUI FRAPPAIT SURTOUT C ETAIT LA PALEUR MORBIDE DE CE VISAGE ET L IMPRESSION D EPUISEMENT QUI S EN DÉGAGEAIT

Extrait du roman « L’Idiot »
de Fédor Mikhaïlovitch Dostoïevski

parcours de lecture

CE QUI FRAPPAIT SURTOUT C ETAIT LA PALEUR MORBIDE DE CE VISAGE ET L IMPRESSION D EPUISEMENT QUI S EN DÉGAGEAIT-s

En clair (sur babelio)

*

____________________________

On peut s’aider des TAGS
ils donnent certains mots de la grille.

___________________________________

Pour agrandir la grille de jeu, cliquer dessus


N’hésitez pas à signaler une éventuelle erreur – merci d’avance


Ce qui frappait surtout, c’était la pâleur morbide de ce visage et l’impression d’épuisement qui s’en dégageait..

LA FEMME DU BOULANGER – JEAN GIONO – 02

C'EST BEAU L'AFFECTION MEME QUAND C'EST INTERESSE

Extrait de la pièce de Théâtre « La femme du boulanger »
de Jean Giono

parcours de lecture

C'EST BEAU L'AFFECTION MEME QUAND C'EST INTERESSE-s

En clair (sur babelio)

*

____________________________

On peut s’aider des TAGS
ils donnent certains mots de la grille.

___________________________________

Pour agrandir la grille de jeu, cliquer dessus


N’hésitez pas à signaler une éventuelle erreur – merci d’avance


C’est beau l’affection, même quand c’est intéressé.