« La grande beuverie » – René Daumal – Les paradis artificiels – 8 –

 

La grand beuverie - en Calabre

« …les joueurs posaient sur le tapis des poignées de soldats de plomb, des tanks en miniature, des canons-bijoux, des Bibles expurgées, des linotypes, des maquettes d’écoles modernes, des phonographes, des bouillons de culture de tous les bacilles dont ils étaient infectés, des missionnaires en carton-pâte, des paquets de cocaïne et même des échantillons d’alcools frelatés  »  

 


Les paradis artificiels – 8 –
René Daumal donne, dans cette partie, une description impitoyable de la guerre permanente dans laquelle nous vivons et dont nous sommes les petits soldats (agents économiques de production et de consommation … par tous les moyens)


«— Passons sur les types intermédiaires, continua-t-il en me faisant entrer dans une grande maison rococo, et allons tout de suite à l’autre extrême. Entrez dans cette salle de jeu et regardez. Nous ne risquons rien, on ne nous remarquera pas, ou bien on nous prendra pour des garçons de bureau.

»…

  

B08- UNE CENTAINE D’ HOMMES-let


B08- UNE CENTAINE D’ HOMMES-image-1


« Autour d’une table de roulette une centaine d’hommes de toutes races, chacun portant son pavillon national planté dans le crâne, jouaient gros jeux. »

____________

Si la pression du réel n’est pas trop forte
et qu’il t’est possible de rendre « vacant » une petite portion
de ce que l’on nomme « le temps » et mesure mécaniquement
lis en intégralité ce chapitre.

contente toi de savoir que
dans la prestigieuse école où l’on forme l’élite de notre armée
on enseignait/expliquait déjà il y a 40 ans
que
si une mine anti-personnelle n’a pour effet
que d’arracher le pied de celui qui l’y pose
ce n’est pas par humanité
mais parce que c’est économiquement plus rentable
– moins de poudre
– un amputé coûte plus cher à son pays qu’un mort.

« …leur monnaie portait le nom générique de civilisation. »

 


 

Les paradis artificiels 8,  complet (au format pdf) Les Paradis artificiels 8

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s