« L’iris de Suse » – Jean Giono – 22

P32 - ET EN QUATRE OU CINQ COUPS DE MUSEAU-image

« C’est aller plus loin que la lune
mais qui le saura »

écrit Jean Giono dans sa présentation du titre.


Vingtième deuxième page,
Tringlot devenu quasi berger
voit les limites

de ses nouvelles compétences.


 

« Au surplus, restait le chien du berger malade (un des chiens, car il y en avait au moins cinq ou six : des griffons qui trottaient sur les talons d’Alexandre ou prenaient brusquement des initiatives, la queue en l’air et avec des coups de gueule). Le chien suivait son maître, juste à l’aplomb du cacolet où le malade se balançait, mais, de temps en temps, il venait prendre la place de son maître …

P32- ET EN QUATRE OU CINQ COUPS DE MUSEAU-let


 

P32 - ET EN QUATRE OU CINQ COUPS DE MUSEAU-image

et, en quatre ou cinq coups de museau, il mettait immédiatement un ordre que Tringlot n’obtenait pas avec son fouet.»

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s