LES JEÛNEURS – CLOTILDE ESCALLE – 3

[une partie de l’héritage]

J AI EGALEMENT HERITE DE SA - letcr1-exp1


(Si tu es novice
ici les liens entre les mots sont donnés
–  à cliquer – )

J AI EGALEMENT HERITE DE SA - letcr-sr

Extrait de
« Les jeûneurs »

de Clotilde Escalle

aux éditions publie.net

Parcours de lecture

J AI EGALEMENT HERITE DE SA - ssr

L’extrait
J AI EGALEMENT HERITE DE SA - txt0r

Extrait plus long

J AI EGALEMENT HERITE DE SA - txt1r


Merci de signaler une  erreur


J’ai hérité du dentier et de tout le reste dont on voulait se débarrasser. N’étais-je pas le digne représentant de mon père ? Képi militaire, spéculums et bistouris, des photos de lui jeune, comme je ne l’avais jamais connu. J’ai également hérité de sa dernière volonté, il me l’a chuchotée avant le « je t’aime » d’usage. Pour solde de tout compte, pour m’amadouer aussi, évidemment. Il désirait que je retourne sur les lieux fastueux du passé, et que je retrouve, outre la trace d’un amour secret, celle d’un meurtre. Dans sa confusion, il ne savait plus ce qu’il avait fait du cadavre, il voulait laisser la place nette. C’est ce qu’il disait, du fond de sa couche, en sueur, la peau collée aux os, crachant tant et plus, cherchant à m’attendrir derrière mon masque blanc de son galimatias de comateux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s