Monsieur M. – Anh Mat – 15

[Monsieur M. :  entre le roman et le poème, l’enquête (tout interroge) et l’évocation d’une descente aux enfers d’un Ulysse écrasé sous la multitude de dieux anonymes et terriblement obstinés.]


QUI D AUTRE SE SOUVIENT - letcr1-exp3

(sans le fond
03 - DES GAZ LIBÉRÉS PUIS - letcr1
cliquer pour agrandir)

 

Extrait du roman* « Monsieur M »

de Anh Mat

———

Parcours de lecture

QUI D AUTRE SE SOUVIENT - sr

(cliquer pour « débrouiller »)

 —

L’extrait en clair
QUI D AUTRE SE SOUVIENT - txt0r

Un extrait plus long

QUI D AUTRE SE SOUVIENT - txt1r

Proposition de lecture d’un extrait qui comprend ce passage :


Anh Mat
chez publie.net
chez qazaq

Lorsqu’il nous dit   « les nuits échouées »


N’hésitez pas à signaler une éventuelle erreur – merci d’avance


LE PORTRAIT DE DORIAN GRAY – OSCAR WILDE – 6

Slow²Reading

[Des mots qui ne sont pas si loin
l’un de l’autre qu’on pourrait le croire.
Lucidité d’un cynique ?]

CONSCIENCE ET LACHETE C EST - letcr1-exp



(Si tu es novice
ici les liens entre les mots sont donnés
–  à cliquer – )
CONSCIENCE ET LACHETE C EST - letcr1-sr

Extrait du roman « Le Portrait de Dorian Gray »
d’ Oscar Wilde

(Nouvelle traduction de Christine Jeanney éditeur publie.net )

Parcours de lecture
CONSCIENCE ET LACHETE C EST - sr

L’extrait en clair

CONSCIENCE ET LACHETE C EST - txt0r

Pour voir ce qu’apporte la nouvelle traduction de Christine Jeanney
une ancienne version du même passage  

Extrait plus long

CONSCIENCE ET LACHETE C EST - txt1r

 


* Slow²Reading : lecture lettre à lettre conformément à la « prière des mots »


Merci de signaler une erreur 


J’ai eu peur, j’ai décidé de partir. Ce n’est pas ma conscience qui m’a poussé à agir ainsi ; c’est la lâcheté. Je ne me félicite pas d’avoir tenté de fuir.
— Conscience et lâcheté, c’est exactement la même chose, Basil. Conscience, c’est le nom de la marque de l’entreprise. Voilà tout.
— Je ne crois pas, Harry. Mais, peu importe le motif — c’est peut-être de la fierté, si j’ai jamais été fier — je me suis rué vers la porte.

L’OBJEU – Ly-Thanh-Huê, textes, Bona Mangangu, photos – 2

« Échapper au ronron de leur danse. Staccato fibrille dans leur coulure fluide.OBJEU - couverture
Ils étaient des objets au sein de la forêt qui ont devisé matière, féline fourrure, chrysalide lumière, naissance au monde et mots nouveaux.

J’ai écouté.

Me suis-je faite scribe de leurs mots ?

Aimerais. »

Ly-Thanh-Huê (extrait de la présentation)

Couverture Bona Mangangu

L’oeuvre est disponible aux éditions Qazak (de Jan Doets)  ici

 


IMMONDICES POURQUOI UN - letc1-exp

 

  —
(Si tu es novice
ici les liens entre les mots sont donnés
– à cliquer – )

IMMONDICES POURQUOI UN - letc1-rs

 « L’objeu »
de LY-THANH-HUÊ
(Lan Lan Huê)

Extrait de   « L’origine du monde »

Itinéraire de lecture

IMMONDICES POURQUOI UN - sr

En clair

IMMONDICES POURQUOI UN - txt0r

 un extrait plus long

IMMONDICES POURQUOI UN - txt1r



Voile sur immondices. C’est un nom si doux. Qui commence dans le monde et finit dans le vent. Sifflement. Elles disent l’indice fou qui s’immisce dans les feuilles. Ce sont des clairières obscures. Que l’on voudrait enfouir.
Immondices. Pourquoi un si joli nom ? Pour ces choses informes, visqueuses et dures.

MONSIEUR M – ANH MAT – 14

LA PEAU COMMENCE A FONDRE - letcr1-exp2

(cliquer)

 

Extrait du roman* « Monsieur M »

de Anh Mat

———

Parcours de lecture

LA PEAU COMMENCE A FONDRE - sr

L’extrait (sur babelio)

*

En clair
LA PEAU COMMENCE A FONDRE - txt0r

____________________________

les TAGS
donnent des mots de la grille.

___________________________________

agrandir cliquer


Anh Mat chez publie.net

Lorsqu’il nous dit   « les nuits échouées »

* Entre le roman et le poème, l’enquête (tout interroge) et l’évocation d’une descente aux enfers d’un Ulysse écrasé sous la multitude de dieux anonymes et terriblement obstinés.


N’hésitez pas à signaler une éventuelle erreur – merci d’avance


La peau commence à fondre, les os à rouiller telle une épave, celle d’un naufrage, le naufrage d’un nom à jamais confié à la mer.

 

l’antimonde – LY-THANH-HUÊ – 1

C’est par d’honnêtes mensonges que sont partis ces récits. Minuscules. l'antimonde couvertureTous aussi invraisemblables les uns que les autres. Ils s’épanouissent dans cette concoction longue de langue, infusion de plans loufoques, marinades de désirs, tous en leurs lieux familiers revisités. Pile c’est faux, face j’invente. Des histoires en leurs chemins de traverse. Qui racontent. Leurs voyages solitaires. Leurs solutions singulières. En eaux troubles langage.

Joyeuse itinérance !

Ly-Thanh-Huê

L’oeuvre est disponible aux éditions Qazak (de Jan Doets)  ici

 L’illustration est de la main de Ly-Thanh-Huê


  
SUR CETTE PREMIERE ENVELOPPE - letcr1-exp

  

 « L’antimonde »
de LY-THANH-HUÊ
(Lan Lan Huê)

Extrait de   « Transparition »

Itinéraire de lecture

SUR CETTE PREMIERE ENVELOPPE - sr

En clair
Sur babelio
*

(lecteurs qui ont aimé cet extrait)

SUR CETTE PREMIERE ENVELOPPE - txt0r

 un extrait plus long

SUR CETTE PREMIERE ENVELOPPE - txt1R



Au fond de la boîte aux lettres, reposait cette pochette en papier kraft que voilà. Elles sont de celles que vous envoie la poste quand elle redistribue le courrier. Sur cette première enveloppe était écrit mon nom, suivi d’un prénom différent. Cette dénomination me troubla. J’ai quand même ouvert. A l’intérieur se trouvait une autre enveloppe encore. Elle semblait beaucoup plus ancienne.

HOPPER, ou « La seconde échappée » – CHRISTINE JEANNEY – Premier tableau « La lettre »

Hopper ou la seconde échappée- couverture-Christine Jeanney publie, en version numérique, 21 textes centrés sur 21 tableaux de Hopper.
La reproduction de ces toiles (non libres de droits) n’étant pas possible avant 2037,  des liens internes au fichier (epub ou pdf) pointent vers les sites/Musées où ces toiles sont exposées.

L’oeuvre est disponible aux éditions QazaQ (de Jan Doets)  ici

 

Slow²Reading

« Ce moment précis, juste avant que la bulle n’éclate, ne dure qu’une seconde…JE NE SAIS PAS SI - letr1
Lecture moins lente

JE NE SAIS PAS SI - letcr11

—-

Extrait de
« Hopper ou « la seconde échappée »
de Christine Jeanney

Premier tableau
La lettre

Parcours de lecture

JE NE SAIS PAS SI - s

En clair
sur babelio
*

JE NE SAIS PAS SI - txt0

Citation complète

JE NE SAIS PAS SI - txt1


* SlowReading : lecture aux lèvres, qui ralentit une pensée toujours pressée et galopante
** Slow²Reading : lecture lettre à lettre conformément à la « prière des mots »


Christine Jeanney (chez publie.net)

son espace d’écriture sur la toile : Tentatives


Ce moment précis, juste avant que la bulle n’éclate, ne dure qu’une seconde, je ne sais pas si quelqu’un a pensé à lui donner un nom, je l’appelle la seconde échappée.

LA SAGA DE MÔ – MICHEL TORRES – T 3 – L’étang d’encre (1)

IL S EST CHOISI - letc1


                                               

Extrait du roman « La Saga de Mô – Tome III  »

 « L’étang d’encre »

de Michel Torres

(Paru ce jour aux éditions publie.net)

parcours de lectureIL S EST CHOISI - s

Citation  (sur babelio)

*

L’extrait cité ici

IL S EST CHOISI - TXT0

La saga de Mô – Tome III, chez Publie.net

____________________________

les TAGS
donnent des mots de la grille.

___________________________________

Pour agrandir la grille de jeu, cliquer dessus


Merci de signaler une erreur 


il s’est choisi Mô, un nom de blaireau pour une vie de sauvage, au bout de l’étang, en solitude.