« L’iris de Suse » – Jean Giono – 8

« C’est aller plus loin que la lune
mais qui le saura »

écrit Jean Giono dans sa présentation du titre.


Huitième page,
Tringlot en fuite à travers le vert et et ses senteurs
les routes et leurs découpes de l’espace.

Une alerte sonne en lui.


 

« L’aboi était vaguement répercuté par un écho : un hangar.
Tringlot évita la direction du chien et il se dirigea vers la grand-route. […]

P18 - IL NE FALLAIT PAS S’ ATTARDER -let


 

P18 - IL NE FALLAIT PAS S’ ATTARDER -image4

Il ne fallait pas s’attarder. Ce chien avait fini par inquiéter ses collègues, ils commençaient à donner de la voix.»

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s