Toi, tu ne vieillis plus, tu regardes la montagne – Hélène Sanguinetti – 01

NOTRE SÉJOUR N EN SERA - LETCR1-EXP

Extrait du livre de poésie
« Toi, tu ne vieillis plus, tu regardes la montagne« 

de Hélène Sanguinetti
édité par publie.net

NOTRE SÉJOUR N EN SERA - letcr1

(Sans image
à cliquer pour l’agrandir)

Parcours de lecture

NOTRE SÉJOUR N EN SERA - S

—-

En clair

NOTRE SÉJOUR N EN SERA - TXT0

Extrait plus long

NOTRE SÉJOUR N EN SERA - txt1

—-

Le texte lu par l’auteure


Apporter quelque chose, le poser sur la fenêtre le monde
serait plus léger, TOUT EST POUR TOI MÊME RIEN

Onze heures et demie, retour des grelots, deux trois, — à la recherche des orangers au-dessous de la route, le grand virage, l’usine qui a brûlé, ce ne sont pas des souvenirs, du passé, regretté, mais des jours et des jours encore depuis, MOI J’AI PLUS QUE DES YEUX, JE REGARDE LE SOLEIL
À la recherche de Solange, la mère, Gaby — son fils, la terrasse est presque vide, sauf une chaise blanche et le chien couché du long sur le cours.
Quoi des étés des vinasses Quoi des étés des vinasses Quoi des étés des vinasses répéteront les châtaigniers là en bas, avec nous, et notre séjour n’en sera pas moins brillant malgré les ombres

2 commentaires sur “Toi, tu ne vieillis plus, tu regardes la montagne – Hélène Sanguinetti – 01

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s