L’ÉVIDENCE ABSURDE – RENÉ DAUMAL – 5

[Peut-on sans danger
rompre avec le réel
et s’en détacher totalement]

CE DIVORCE D AVEC LE MONDE - letcr1



Extrait du recueil d’essais « L’Evidence absurde 1926-1934 – Essais et notes 1 »
de René Daumal

dans « Liberté sans espoir »

parcours de lecture
CE DIVORCE D AVEC LE MONDE - sr

En clair

CE DIVORCE D AVEC LE MONDE - txt0r

 Un extrait plus long

CE DIVORCE D AVEC LE MONDE - txt1r

____________________________

les TAGS
donnent certains mots de la grille.

___________________________________

Pour agrandir cliquer


Merci de signaler une erreur 


Ce divorce d’avec le monde qui fait le monde indifférent à l’esprit est souvent proche du désespoir, mais c’est un désespoir qui rit du monde. Si l’esprit se sépare des choses, le corps en même temps se sépare des autres corps; son raidissement l’isole son raidissement l’isole, et couvre le visage du masque musculaire de l’ironie. Le révolté croit avoir trouvé la paix, souvent même il croit la conserver toute sa vie, mais le voilà enfermé dans ce masque rigide de mépris. L’esprit prend l’habitude de dire à tout ce que subit ou fait le corps « Ce n’est pas important. » Et l’homme croit avoir trouvé le salut. L’existence et les biens de ce monde perdent leur prix, rien n’est à craindre, et l’âme continue sa recherche de la pureté dans ce raidissement d’orgueil, celui du stoïcien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s