FENÊTRE SUR LE CHAOS – CORNELIUS CASTORIADIS – 1-

 
 naitre - letp

De l’essai
« Fenêtre sur le chaos»

de Cornelius Castoriadis

Parcours de lecture
naitre - s

En clair (sur babélio)

*

——-

Naitre - txtr
à cliquer

—-

Extrait plus long

naitre - txt2

__________________

Cliquer sur les images
pour les agrandir
__________________________
Les Tags donnent certains mots


Les gènes humains n’ont pas subi – que l’on sache – de détérioration du moins, pas encore. Mais nous savons que les « cultures », les sociétés, sont mortelles. Mort qui n’est pas forcément, et pas généralement, instantanée. Sa relation à une, nouvelle vie, dont elle peut être la condition, est énigme chaque fois singulière. La « décadence de l’Occident » est un thème vieux et, au sens le plus profond, faux. Ce slogan voulait aussi masquer les potentialités d’un monde nouveau que la décomposition de l’ « Occident » pose et libère, en tout cas recouvrir la question de ce monde, et étouffer le faire politique par une métaphore botanique. Nous ne cherchons pas à établir que cette fleur-ci, comme les autres, se fanera, se fane ou est déjà fanée. Nous cherchons à comprendre qu’est-ce qui, dans ce monde social-historique, meurt, comment et, si possible, pourquoi. Nous cherchons aussi à trouver qu’est-ce qui y est, peut-être, en train de naître.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s