Vivre sans audace – Armel GUERNE

(Évoquant le romantisme Allemand
dans une émission de radio de France Culture)

VIVRE SANS AUDACE-let-i


Sur ce sujet, Armel Guerne a publié :

L'âme insurgéeL’Âme insurgée
Ecrits sur le romantisme

L’âme insurgée

Qu’est-ce que le Romantisme ? Ni pudibonderie, ni sensiblerie, encore moins école littéraire, Armel Guerne répond qu’il en va avec lui d’une manière d’être. Entière. Radicale. Intransigeante. Décrassé de sa patine et de sa guimauve, le Romantisme est de tous les âges : le génie de se tenir droit face au monde, aux êtres et aux choses, avec lucidité et tendresse.

Au gré de proses inspirées, Armel Guerne nous parle entre autres de Novalis et Hölderlin, de Kleist et Nerval. Enfants du siècle qui découvrait « l’horreur économique » et la prison du conformisme, les Romantiques, les premiers, ont su empoigner l’existence à pleines mains et opposer à une réalité détestée leur désir d’absolu. Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, Armel Guerne vit en quoi leur histoire était appelée à être le destin de tous ceux qui, comme lui, refusaient l’humiliation et les violences. À leur suite, il a donné avec l’autorité flamboyante de son verbe l’exemple et la méthode. Il nous montre toujours la route.

(un extrait)


(Les deux premières pages)

L'âme insurgée p1 et 2-

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s