Technique et Civilisation – N°? – Lewis Mumford

[Le temps mécanique,
une invention de l’homme,
une production de l’horloge]


Nous appartenons aux premières générations
(avant nous à peine une demi-douzaine ont été atteintes
et de façon bien moins efficaces
)
conceptuellement préprogrammées*
(toutes les abstractions qui peuplent notre cerveau nous ont été enseignées)
et du fait que seuls échappent à ce conditionnement
les exclus par le haut
qui n’ont aucun intérêt à évoquer ce privilège
et
les exclus par le bas
qui ne peuvent en profiter
parce qu’ils sont assignés aux marges
nous sommes tout à fait incapables
de nous rendre compte de notre mise à l’écart du monde réel
enfermés dans la caverne des illusions qu’est devenu notre crâne.

Lewis Mumford, dans « Technique et Civilisation« , évoque, il y a plus de 80 ans, l’outil qui a permis le début de cette substitution d’un temps virtuel (mécanique) au temps réel (organique) des êtres vivants.


 

* Avec des techniques et outils devenu de plus en plus efficaces que l’on nomme techniques et outils pédagogiques, lesquels ne cessent d’améliorer leur pouvoir d’intrusion et de prise de contrôle de nos consciences et même par effet rétroactif (grâce au pari perceptif qui joue ici le rôle de filtre) de nos sens.

 


page 24
« L’horloge est une pièce de mécanique dont les minutes et les secondes sont le produit. Elle a dissocié le temps des événements humains et contribué à la croyance en un monde indépendant, aux séquences mathématiquement mesurables, le monde spécial de la science** 

L EXPÉRIENCE COURANTE FOURNIT-lex1

(pour le parcours de lecture, cliquer sur l’image)

___

** Le seul qui est réellement enseigné (y compris dans des disciplines comme les « lettres », la musique, les arts plastiques … )

Nous serions effaré de constater, aidé par un humain*** non immergé dans notre univers numérisé (ou « discrétisé »), à quel point notre pensée est tronçonnée pour s’ajuster aux quelques pièces (catégories, concepts, structures logico-machin …) auxquelles se réduit notre capacité d’expression. (Et dont il relèverait plusieurs occurrences dans ce paragraphe même.)

*** Quelqu’un qui débarquerait d’une autre époque.


 

Pour un extrait plus long de ce texte :
L’horloge et ce qu’elle fait de nous – Lewis Mumford 1934

(lecture audio)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s