« Le passé n’est pas un présent comme un autre » André Rougier

SANS ABRI SONT CEUX -let

[Une image forte
pour qui connait l’attrait
de ce lieu refuge des bêtes en fuite]


André Rougier donne
dans son journal d’un affranchi
au détour d’autres mots :

SANS ABRI SONT CEUX -lex1

(cliquer pour le parcours de lecture)


Page à lire en son entier ici :

JOURNAL D’UN AFFRANCHI (CCLXXXIX): Écrire (XXXV)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s