Les feuillets d’Hypnos – René Char – 1

SI L HOMME PARFOIS NE FERMAIT - letcr1-exp

Une citation de René Char extraite des Feuillets D’Hypnos
qui concerne particulièrement notre époque où
l’information en continue peut accaparer nos sens
au point d’en niveler toutes les nuances.

 

 

—–

Parcours de lecture (à cliquer)

SI L HOMME PARFOIS NE FERMAIT - sr

 

—–

En clair

SI L HOMME PARFOIS NE FERMAIT - txt0r


A l’inverse
« Le succès de l’info télé en continu, ou l’excitation du suspense »


 Si l’homme parfois ne fermait pas souverainement les yeux, il finirait par ne plus voir ce qui vaut d’être regardé. 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s