Les sirènes on ne les voit pas un couvercle est posé dessus – CHRISTINE JEANNEY – 01

 » penser à tendre l’oreille, peut-être le bruit de l’eau, plus tard
 – penser à tourner le dos au mur ...

PUIS PENSER A SE COLLER - letcr1-expo

                                                                               … , qu’elle devienne rouge, la croupe de l’animal piégé, fissures de branches, penser les suivre, les renifler, et l’odeur du ciment ça travaille »

 

Extrait des TODO listes
de Christine Jeanney

Les sirènes on ne les voit pas un couvercle est posé dessus

Parcours de lecture

PUIS PENSER A SE COLLER - sr

En clair (sur babelio)

*

(lecteurs qui ont aimé ces mots)

PUIS PENSER A SE COLLER - txt0r

Plus long

PUIS PENSER A SE COLLER - txt1r


Christine Jeanney (chez publie.net)

son espace d’écriture sur la toile : Tentatives


– penser à tendre l’oreille, peut-être le bruit de l’eau, plus tard

– penser à tourner le dos au mur

– puis penser à se coller contre avec le ventre, frotter le mur de la mâchoire, du menton, plaquer sa main doigts écartés, qu’elle devienne rouge, la croupe de l’animal piégé, fissures de branches, penser les suivre, les renifler, et l’odeur du ciment ça travaille

– penser à dégonfler la bouée un peu (comme ça qu’on apprend à nager ils disent)

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s