RHÉTORIQUE FABULEUSE – ANDRÉ DHÔTEL – 1

(Bientôt, après Jean Giono
Pour saluer Giono-couverture un livré dédié à André Dhôtel)

 VOUS ME DIREZ -letc1


(pour ceux qui demandent des niveaux plus difficiles)
 à cliquer

VOUS ME DIREZ -let


—     

Extrait du roman « Rhétorique fabuleuse»
de André Dhotel

 —

Parcours de lecture

VOUS ME DIREZ -s

En clair  sur babelio

*

VOUS ME DIREZ -txt1

Un extrait plus long de
« Rhétorique fabuleuse« 

 VOUS ME DIREZ -txt2


[Rapprochement évident
de Rimbaud et Dhôtel
deux dilettantes des Ardennes.]


N’hésitez pas à signaler une éventuelle erreur 


Vous me direz que je suis ainsi tout comme la fleur en pleine vanité.
Comment faire comprendre cette vanité à des gens qui comme vous se veulent utiles et efficaces et qui cherchent à raisonner leur existence sans songer jamais à la réalité fabuleuse ?
Mais pour l’heure il est d’abord question de mon indignité.
À ce sujet je dois donc vous parler de mon déplorable penchant à demeurer sans rien faire à la façon des fleurs.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s