ACTUELLES II – ALBERT CAMUS – 2

Un appel qu’Albert Camus pourrait lancer une fois de plus 
en ces temps d’urgence où il est à nouveau question 
de sauver des vies menacées en très grand nombre
alors que les cœurs et les imaginations se font paresseuses



C EST LE MOMENT DE FAIRE  - letc1



Lecture plus lente

C EST LE MOMENT DE FAIRE  - let1

 

Extrait des chroniques (1944- 1948)
«ACTUELLES II »

de Albert Camus

 —

Parcours de lecture

C EST LE MOMENT DE FAIRE  - s




En clair sur babelio
*

C EST LE MOMENT DE FAIRE  - txt0


_________

Les TAGS
donnent certains mots de la grille.

___________________________________

Pour agrandir cliquer


Merci de signaler une erreur


Rendons à notre société cette justice qu’elle supporte très bien les persécuteurs.
Elle s’est habituée à l’idée qu’ils avaient leur utilité.

Fonction du cinema – Défense et illustration de la machine – Elie FAURE – 2

« L’enfant, l’homme de peine, le plus inculte des manœuvres, le primitif peuvent explorer aujourd’hui les gouffres creusés par le télescope et le microscope et qui ne sont que l’antichambre des espaces infinis où la gravitation entraîne l’âme dans le vertige silencieux d’une mystique nouvelle, capable de trouver l’accord de l’humain le plus sensible avec le déroulement mécanique de l’univers le plus indifférent…
LA MACHINE UNIVERSALISE - letc1                                                         

Extrait du texte « Défense et illustration de la machine  »
extrait de l’essai Fonction du cinéma
de Elie Faure


Une lecture plus lente

LA MACHINE UNIVERSALISE - letc0

Parcours de lecture

LA MACHINE UNIVERSALISE - s

En clair sur babelio

*

LA MACHINE UNIVERSALISE - txt0

L’extrait complet
qui contient cette citation

LA MACHINE UNIVERSALISE - txt1

 [note personnelle : L’auteur écrivait cela en 1936, trois ans avant le second carnage mondial.
Qu’a fait depuis l’imagination, des grandes ailes que lui a données la machine ? ]

_______________

les TAGS
donnent certains mots de la grille.

___________________________________

Pour agrandir une image, cliquer dessus


Merci de signaler une éventuelle erreur 


L’enfant, l’homme de peine, le plus inculte des manœuvres, le primitif peuvent explorer aujourd’hui les gouffres creusés par le télescope et le microscope et qui ne sont que l’antichambre des espaces infinis où la gravitation entraîne l’âme dans le vertige silencieux d’une mystique nouvelle, capable de trouver l’accord de l’humain le plus sensible avec le déroulement mécanique de l’univers le plus indifférent. La machine universalise la poésie de la science. Jamais l’imagination n’avait eu de si grandes ailes.