Cohérence paradoxale

L'EXCES DE-let

Les deux actions sont comparables et devraient nous orienter vers la mesure.

Plus pragmatiquement, cette sur-réaction défensive repérée, il serait peut-être temps de réviser/moduler les préconisations données à propos de « Ne pas aller contre la réaction de l’organisme »


Sans parler du détournement d’une partie de l’énergie de cette réponse vers des outils au service de tout autre chose que la catastrophe surgie, comme par exemple les drones et personnels consacrés à l’éradication des contrevenants.
Des contacts personnels (à distance)  avec des amis se baladant en VTT dans les forêts ou allant se baigner dans le cours de rivières, m’ont montré que plutôt que de rappeler interdiction et menace, l’évocation de l’accident qui obligerait à détourner pompier, ambulance et chambre d’hôpital, suffit en général à faire prendre conscience à l’autre de la charge d’incivilité et d’inhumanité de son acte.
Mais, le choix a été fait, il est plus facile de faire la guerre, y compris aux contrevenants, que …

2 commentaires sur “Cohérence paradoxale

  1. Merci Gilles
    ici encore
    j’avais décidé de ne plus rien écrire sur le sujet
    avant la rémission.
    Je n’ai pas pu.
    Bonne soirée à toi
    et désolé du retard … le jardin me prend tout mon temps.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s