« La grande beuverie » – René Daumal – Les paradis artificiels – 6 –

B06- C’ EST LÀ QU’ HABITENT-image

La grand beuverie - en Calabre

« …un pêle-mêle de palais de tous styles, de gares, de phares, de temples, d’usines et de monuments divers s’étendait sous nos yeux. » *

 


Les paradis artificiels – 6 –
René Daumal nous emmène voir

nous voir ?


« — Vous voyez ici, me dit mon guide infatigable, la Jérusalem contre-céleste, résidence capitale des Évadés supérieurs. Maintenant que votre regard commence à se retrouver dans ce chaos de bâtiments, vous pouvez remarquer que la ville se divise en trois régions concentriques. Vous voyez d’abord, tout autour, cette zone encombrée d’aérodromes, de ports de mer (là-bas, tous ces échalas qui se dandinent), de gares de chemins de fer, d’hôtels et de cireurs de bottes ;  »…

  

B06- C’ EST LÀ QU’ HABITENT-let


 

B06- C’ EST LÀ QU’ HABITENT-image


« c’est là qu’habitent les Évadés supérieurs de la première catégorie, les Bougeotteurs. »

____________


Ce « pêle-mêle », nous avons appris à y vivre
à y trouver de l’ordre
et même souvent
l’Ordre
en même temps que
par compensation naturelle
et pour consolider cette conviction
nous nommons désordre
cet « ordre naturel »
que nous ne comprenons pas plus.


Les paradis artificiels 6,  complet (au format pdf) Les Paradis artificiels 6

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s