Religion de l’algorithme ? –

Les partisans de la théorie de l’évolution sont souvent gênés par
l’intitulé même de cette théorie
En effet si elle suppose que les modifications du vivant sont des adaptations permettant de survivre, voire de mieux vivre dans un environnement plus ou moins hostile
alors il n’y a pas d’évolution (mot qui suppose un plus absolu … ou même un but ?)

D’autres déclarations paradoxales de scientifiques sont du même genre
et peuvent même donner à penser l’existence d’un grand programmeur.

RIEN NE SE PASSE SANS QUE CE SOIT-letex-

(Phrase produite pour justifier l’enseignement précoce de la programmation à l’école
(au même rang que la langue maternelle ?)

C’est le hasard (et peut-être l’hésitation consubstantielle du vivant)
qui permettent d’envisager un monde (avec ou) sans dieu.


 

rien ne se passe sans que ce soit programmé quelque part