Le terrier – Frantz Kafka (Laurent Margantin)

[Il y aurait toute une branche des mathématiques
à consacrer à la topologie de la ruse]


(En ces lieux où il met à disposition librement son travail
et celui d’autres auteurs,)
depuis le 25 avril 2015
Laurent Margantin donne une nouvelle traduction
de l’oeuvre de Frantz Kafka
« Le terrier 
ou la construction »
et ce, à raison d’une phrase par jour.

Un extrait de la troisième.

C EST VRAI QU IL Y A DES RUSES-letcr1-exp

(à cliquer pour avoir le parcours de lecture)

Le texte complet de cette phrase


http://www.oeuvresouvertes.net/
le site de Laurent Margantin

La page des liens vers les traductions journalières


C’est vrai qu’il y a des ruses qui sont si subtiles qu’elles se tuent elles-mêmes, je le sais mieux que personne et il est certainement bien téméraire d’attirer l’attention sur ce trou et ainsi de signaler la possibilité qu’il y ait ici quelque chose qui vaille la peine qu’on fasse des recherches.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s