Les Poètes de sept ans – ARTHUR RIMBAUD

Pierre Minet aurait pu être le cinquième personnage du Grand Jeu
Renée Daumal, Roger Gilbert Lecomte, Robert Meyrat.
Il fut fugitivement « leur  Rimbaud à eux« .

C’est avec une poésie de Rimbaud que Roger Gilbert Lecomte, tenta de réconforter Pierre Minet, incompris de sa mère qui venait de lui jeter un flacon au visage (il avait alors 16 ans).


« Et la Mère, fermant le livre du devoir,
S’en allait satisfaite et très fière, sans voir, …

DANS LES YEUX BLEUS ET SOUS - letc1-exp2

 

Parcours de lecture

DANS LES YEUX BLEUS ET SOUS - sr

En clair

DANS LES YEUX BLEUS ET SOUS - txt0r


Et la Mère, fermant le livre du devoir,
S’en allait satisfaite et très fière, sans voir,
Dans les yeux bleus et sous le front plein d’éminences
L’âme de son enfant livrée aux répugnances.

Tout le jour il suait d’obéissance ; très
Intelligent ; pourtant des tics noirs, quelques traits,
Semblaient prouver en lui d’âcres hypocrisies.
Dans l’ombre des couloirs aux tentures moisies,
En passant il tirait la langue, les deux poings
À l’aine, et dans ses yeux fermés voyait des points.
Une porte s’ouvrait sur le soir : à la lampe
On le voyait, là-haut, qui râlait sur la rampe,
Sous un golfe de jour pendant du toit. L’été
Surtout, vaincu, stupide, il était entêté
À se renfermer dans la fraîcheur des latrines :
Il pensait là, tranquille et livrant ses narines.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s