EXPRESS – LUCIEN SUEL – 1

EXPRESS - couvertureLucien Suel renverse le vertige de la
page blanche en ses poèmes express qui visent à « produire une poésie mécanique dans laquelle les images ne se créaient pas dans le cerveau mais directement sur le papier par un procédé technique »
face à ces oeuvres de sculpteur, signées d’un, tampon encreur, celui qui lit n’est plus l’ordinaire lecteur .

 

L’oeuvre est disponible  aux éditions QazaQ (de Jan Doets)  ici

 

Slow²Reading
(ici, on ralentit ce qui fuse)

IL NE ME RESTE PLUS GRAND - letcr1-exp

—-

Extrait de
« EXPRESS »
de Lucien Suel

(note perso : lui tranquille ? on y croit guère
par contre …)

Parcours de lecture

IL NE ME RESTE PLUS GRAND - sr

En clair

IL NE ME RESTE PLUS GRAND - txt0r


L’espace d’écriture sur la toile
de Lucien Suel : Silo


* SlowReading : lecture aux lèvres, qui ralentit une pensée toujours pressée et galopante
** Slow²Reading : lecture lettre à lettre conformément à la « prière des mots »


Il ne me reste plus grand-chose, je suis en train de devenir fou, c’est une excellente idée, je serai plus tranquille.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s