L’ÉVIDENCE ABSURDE – RENÉ DAUMAL – 5

 

 

ET TANT PIS SI L ON PREND - letcr1

 

 

Pour une lecture plus lente

ET TANT PIS SI L ON PREND - let1



Extrait du recueil d’essais « L’Evidence absurde 1926-1934 – Essais et notes 1 »
de René Daumal

dans « Vulturne« 

parcours de lecture
ET TANT PIS SI L ON PREND - s

En clair

ET TANT PIS SI L ON PREND - txt0

____________________________

les TAGS
donnent certains mots de la grille.

___________________________________

Pour agrandir cliquer


Merci de signaler une erreur 


Et tant pis si l’on prend ce que je dis pour du merveilleux à deux sous, pour des effets littéraires.

4 commentaires sur “L’ÉVIDENCE ABSURDE – RENÉ DAUMAL – 5

      • Beaucoup sont restés en bas
        par paresse ou oubli
        lui n’a pas terminé l’ascension
        du fait d’une erreur (?) de jeunesse.

        Qui peut dire qu’il est à mi-pente ? (sourire)²

        (ça me fait du bien de partager des mots sur cet être étonnant
        qui m’accompagne depuis que j’ai rebondi (à 18 ans) du surréalisme jusqu’au Grand Jeu
        lequel avait infiniment plus à (me) dire … je crois.)

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s