LA GRANDE BEUVERIE – RENÉ DAUMAL – 11

Ici René Daumal annonce l’évolution de l’Ecole vers des systèmes éducatifs, de plus en plus outillés, faisant de plus en plus appel au savoir standardisé des « scients » (Celui qui permet de dire à l’étape finale « Je sais tout mais je ne comprends rien« ) et à ses outils de « stockage de l’information.

Il a écrit, en prophète, à un détail près :
« Qu’est-ce qu’on recherche dans un bon tutoriel ? C’est un maître de poche : tous les avantages du maître, sans en avoir les inconvénients. »

René Daumal n’avait cependant pas prévu que, parallèlement, l’on tendrait à effacer chez le maître tout ce que l’on considère comme des « inconvénients » (c’est à dire tout ce qui ne concourt pas à l’efficacité, à court terme, du système)


« Nous avons complètement refait les vieux systèmes pédagogiques. Quatre équipes d’instructeurs s’occupent respectivement de l’éducation physique, de l’éducation artistique, de l’éducation scientifique et de l’éducation religieuse.
Les premiers ont rendu au corps sa place et ses droits…
UN QUART DE LA JOURNEE - letc1

                                                                    …et des Mémoires des grands champions, rédigés en vers mnémoniques et accompagnés de nombreuses illustrations.
Ainsi l’enfant le plus malingre, au bout de deux ans, sans fatigue et sans perte de temps, sait tout ce qui est à savoir sur la culture physique.« 

 Extrait de  « La grande beuverie »
de René Daumal

 —

Lecture plus lente
UN QUART DE LA JOURNEE - let1

———–

Parcours de lecture
UN QUART DE LA JOURNEE - s

En clair sur babelio

*

UN QUART DE LA JOURNEE - txt0

Citation plus complète
UN QUART DE LA JOURNEE - txt1

___________________________________

Les tags donnent des mots
Pour agrandir, cliquer dessus


Merci de signaler une  erreur 


Nous avons complètement refait les vieux systèmes pédagogiques. Quatre équipe d’instructeurs s’occupent respectivement de l’éducation physique, de l’éducation artistique, de l’éducation scientifique et de l’éducation religieuse.
Les premiers ont rendu au corps sa place et ses droits.
Un quart de la journée de l’enfant est consacrée à l’étude des traités de gymnastiques des manuels de tous les sports et des Mémoires des grands champions, rédigés en vers mnémoniques et accompagnés de nombreuses illustrations.
Ainsi l’enfant le plus malingre, au bout de deux ans, sans fatigue et sans perte de temps, sait tout ce qui est à savoir sur la culture physique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s