VOYAGE AU BOUT DE LA NUIT – LOUIS-FERDINAND CÉLINE – 4 –



QUAND LA HAINE - letc1
                                                                 

Lecture plus lente

QUAND LA HAINE - let1

Extrait du roman « Voyage au bout de la nuit  »
de Louis-Ferdinand Céline

Parcours de lecture

QUAND LA HAINE - s

En clair sur babelio

*

QUAND LA HAINE - txt0

 Un extrait plus long
qui contient cette citation

QUAND LA HAINE - txt1

____________________________

Les TAGS
donnent des mots de la grille.

___________________________________

Pour agrandir, cliquer


Merci de  signaler une erreur


Le Commandant du navire, gros malin trafiqueur et verruqueux, qui me serrait volontiers la main dans les débuts de la traversée, chaque fois qu’on se rencontrait à présent, ne semblait même plus me reconnaître, ainsi qu’on évite un homme recherché pour une sale affaire, coupable déjà… De quoi ? Quand la haine des hommes ne comporte aucun risque, leur bêtise est vite convaincue, les motifs viennent tout seuls.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s