JE SUIS DEBOUT – LUCIEN SUEL – 10


« Je lève l’œil au plafond au ciel de lit au ciel de l’art. Je m’allonge dans l’herbe des allées. … 

JE ME COUCHE -letc1                                                             …Larme à l’œil, je récite les noms de ceux qui me précédèrent, me parlèrent au berceau ou dans les livres d’images. »

Extrait de  « JE SUIS DEBOUT »
POÉSIES de Lucien Suel 


Parcours de lecture

JE ME COUCHE -s

Sur babelio

*

En clair

JE ME COUCHE -txt

Lucien Suel sur Publie.net

en son SILO

____________________________

les TAGS
donnent certains mots de la grille.

___________________________________

Pour agrandir une image, cliquer dessus


N’hésitez pas à signaler une éventuelle erreur 


Je lève l’oeil au plafond au ciel de lit au ciel de l’art. Je m’allonge dans l’herbe des allées.

Je me couche dans la luzerne entre les draps blancs et bleus du ciel au milieu des âges. Des visages souriants me regardent.

Larme à l’oeil, je récite les noms de ceux qui me précédèrent, me parlèrent au berceau ou dans les livres d’images.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s