L’esprit des lois – Montesquieu

Dans un temps où les travaux d’écritures, autres que la copie, n’était pas soumis à la dure loi de la rentabilité économique, et donc à un rythme de production soutenu, il était possible de publier en quelques lignes ce qui aurait pu (et du) en notre époque faire le sujet d’une thèse et d’un ouvrage entier.
Pour s’en persuader, il suffit de se plonger dans un paragraphe de l’œuvre de (Charles Louis de Secondat, baron de La Brède et de) Montesquieu

01-ON EST SUJET - img

« Quand un peuple n’a pas l’usage de la monnaie, on ne connaît guère chez lui que les injustices qui viennent de la violence ; et les gens faibles, en s’unissant, se défendent contre la violence. Il n’y a guère là que des arrangements politiques. Mais chez un peuple où la monnaie est établie, 

01-ON EST SUJET - let

forcé d’avoir de bonnes lois civiles ; elles naissent avec les nouveaux moyens et les diverses manières d’être méchant*.

Dans les pays où il n’y a point de monnaie, le ravisseur n’enlève que des choses, et les choses ne se ressemblent jamais. Dans les pays où il y a de la monnaie, le ravisseur enlève des signes, et les signes se ressemblent toujours. Dans les premiers pays rien ne peut être caché, parce que le ravisseur porte toujours avec lui des preuves de sa conviction : cela n’est pas de même dans les autres.

__

  • Le joli mot !
    Que l’on ne voit plus de nos jours que sur les lèvres des enfants … ou des parents.

2 commentaires sur “L’esprit des lois – Montesquieu

  1. C’est vrai … j’ai d’ailleurs rompu ce lien
    après une courte période d’espoir en un renouveau de la démocratie en France
    Merci du passage
    (j’avais commencé un texte pour le calendrier … le temps m’a pris … je le posterai peut-être quand même … avec un mois de retard (sourire)²)

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s